En Suisse, La Poste investit dans la robotique pour livrer son courrier

Le service de livraison de courriers automatise sa main d’oeuvre afin d’être plus performant

Le service de livraison de courriers La Poste – La Posta – Die Post investit se lance dans la robotisation de ses systèmes.

L’Express nous apprend que, depuis, 2014, la Poste helvétique travaille de pair avec la société anglaise Star Ship qui propose des solutions de hub à destination des entreprises, afin d’améliorer leur productivité pour une livraison locale plus rapide, plus intelligente et plus rentable.

L’idée : lancer une plateforme de livraison autonome qui permet de réduire les couts lors des expéditions, en remplaçant le facteur par un robot « Starship », qui peut transporter colis et lettres dans un rayon de 5km autour de la plateforme.

Le métier de facteur en danger ?

Cette innovation pourrait bien remplacer les employés de Poste en Suisse. Les colis et les lettres sont directement livrés depuis les centres spécialisés. Pour ce faire,  les demandes du client via une application mobile. Il faut 5 à 30 minutes pour que l’expédition arrive et chaque voyage des robots peut être surveillé sur un smartphone. Les robots gèrent eux-même le stockage et l’acheminement de chaque produit. Enfin, une fois la commande arrivée à bon port, il suffit au destinataire de déverrouiller le compartiment à l’aide d’un code de sécurité via une application mobile.

Le cout de l’opération est pour l’instant estimé à 12 pounds, mais elle serait estimée à 1 livre lorsque le service sera opérationnel.

La Poste suisse est pionnière en matière de nouvelles technologies. Lors de l’été 2015, elle avait testé les livraisons par drone. Mais pas que : depuis 2 mois, un bus sans chauffeur sillonne les rues de Sion.

Vidéo : quand les robots remplacent les facteurs en Suisse

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !