Corée du Sud : cette ville futuriste dans laquelle il n’y a plus besoin de voiture

A Songdo, se déplacer en voiture est totalement inutile. Et interdit !

Situé à une heure de Séoul, le quartier vert et écolo de Songdo propose un réseau de transports en commun ultra développé, ainsi qu’une politique environnementale ambitieuse.

Songdo Corée du Sud Image CC0 Creative Commons Free for commercial use
Songdo Corée du Sud
Image CC0 Creative Commons
Free for commercial use

Imaginez un réseau de transports jamais en retard, optimisé pour vous faire gagner du temps lors de tous vos déplacements. Un système de transports en commun vous permettant d’être emprunté où que vous soyez. Chaque appartement ou bureau est situé à moins de quinze minutes à pied d’une station de métro ou d’un arrêt de bus.

Songdo Corée du Sud Image CC0 Creative Commons Free for commercial use
Songdo Corée du Sud
Image CC0 Creative Commons
Free for commercial use

Le business center de Songdo est le nouveau quartier d’affaires de plus de 600 hectares de la ville d’Incheon. Si Incheon n’est qu’à à 65 kilomètres de Séoul, la capitale de Corée du Sud, cela ne l’empêche pas d’avoir un business center flambant neuf. La ville nouvelle de Songdo a été crée en 2003, et n’en finit plus de rivaliser avec les plus grandes villes d’Asie en terme de qualités d’infrastructures et de politique en matière de protection de l’environnement. Elle abrite notamment le siège du Fonds vert pour le climat.

Un quartier d’affaires interdit aux voitures, une première !

Songdo Corée du Sud Image CC0 Creative Commons Free for commercial use
Songdo Corée du Sud
Image CC0 Creative Commons
Free for commercial use

Construit sur un terrain gagné sur la mer Jaune ,le quartier d’affaires de Songdo, qui, selon les pouvoirs publics, attirera prochanement 300 000 salariés chaque jour, est entièrement interdit aux voitures. Pour se déplacer, seuls des modes de transports verts sont autorisés. Toutes les rues sont piétonnes. Comme l’explique BFM, les autorités ne plaisantent pas avec le recyclage. Les ordures sont aspirées par des tubes faits en pneus ultra résistants.  Par le biais de gigantesques galeries souterraines, les ordures sont directement expédiées en centres de tri à travers ces tubes en pneu.

La circulation alternée en scannant les plaques d’immatriculation des usagers

Songdo Corée du Sud Image CC0 Creative Commons Free for commercial use
Songdo Corée du Sud
Image CC0 Creative Commons
Free for commercial use

Le trafic est régulé en dehors du quartier d’affaires de Songdo. Ainsi, chacune des plaques d’immatriculation des usagers sont scannées lorsque ceux-ci quittent leurs stationnements. En France, si la circulation alternée pose des problèmes aux usagers, la ville de Songdo a choisit d’avoir une politique de circulation alternée transparente et efficace. Les pouvoirs publics invitent les usagers à utiliser au maximum la marche pour se déplacer, en empruntant l’un des nombreux parcs ou sentiers verts de la ville, puisqu’ici, à Songdo, environ 40% de la ville est faite d’espaces verts, ou encore le vélo, sur les 42 kilomètres de pistes cyclables.

Et si Songdo était la ville du 21ème siècle ?

Songdo Corée du Sud Image CC0 Creative Commons Free for commercial use
Songdo Corée du Sud
Image CC0 Creative Commons
Free for commercial use

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !