La une du Daily News après la sortie de Trump sur les «pays de merde»

Le New York Daily News se moque des remarques rapportées par le président Trump selon lesquelles Haïti et certaines nations africaines sont des «pays shitholes», soit des pays de merde, dépeignant la déclaration de Trump avec un émoji de merde avec des cheveux orange, sur sa couverture de vendredi.

« S ** t for brain » peut-on lire en titre sur la couverture que le Daily News a dévoilé jeudi soir sur Twitter.

NY Daily News Trump pays de merde
NY Daily News Trump pays de merde

Le Washington Post a rapporté jeudi que lors d’une réunion avec les législateurs, Trump a fait référence aux immigrants d’Haïti et des pays africains comme provenant de « pays de merde ».

« Pourquoi avons-nous tous ces gens de pays de merde ici, a déclaré Trump

« Pourquoi avons-nous tous ces gens de pays de merde ici? », a déclaré Trump, tout en discutant des protections pour les immigrants de plusieurs pays, comme l’explique la presse américaine.

Trump aurait ensuite déclaré que les États-Unis devraient attirer plus d’immigrants de pays comme la Norvège, dont le premier ministre Trump a rencontré la veille.

Selon le Post, des hommes politiques américains dont Lindsey Graham (RS.C.), Dick Durbin (D-Ill.), Tom Cotton ou encore Bob Goodlatte étaient présents lors de la réunion et ont été surpris par les commentaires.

L’affaire a rapidement été ébruité, tant et si bien que la Maison Blanche a du publier un communiqué, dans lequel elle ne nie pas les commentaires de Trump, bien au contraire.

« Certains politiciens de Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain », a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Raj Shah.

« Le président n’acceptera qu’un accord d’immigration qui traite adéquatement du système de loterie des visas et de l’immigration en chaîne – deux programmes qui nuisent à notre économie et permettent aux terroristes d’entrer dans notre pays », poursuit le communiqué.

« Comme d’autres pays qui ont une immigration fondée sur le mérite, le président Trump se bat pour des solutions permanentes qui rendent notre pays plus fort en accueillant ceux qui peuvent contribuer à notre société, développer notre économie et s’assimiler à notre grande nation ». Fin du communiqué.

Les remarques de Trump ont attiré l’indignation de bon nombre de parlementaires américains. Ainsi, le sénateur Orrin Hatch (Utah) a appelé Trump à donner une « explication détaillée » à propos de ses remarques. Le sénateur Richard Blumenthal a déclaré que le commentaire de Trump est « raciste » et est « une mauvaise politique d’immigration.  »

Source

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !