En Suède, les habitants se font implanter une puce sous la peau pour améliorer leur quotidien

Une puce sous la peau qui permet d’avoir vos poches vides. 

Comme dans un film de science-fiction, cette société suédoise propose à tous ses employés d’être équipés d’une puce électronique afin d’améliorer leur quotidien.

Ces implants high-tech sous-cutanés sont utilisés à la base pour les animaux, mais sont maintenant testés sur les hommes, comme l’explique   selon la BBC qui a réalisé un reportage sur place. Il s’est prêté au jeu et a testé la puce, comme 400 des 700 employés de la start up scandinave. Laquelle est directement relié à votre smartphone, via une application, sur laquelle vous retrouvez votre carte de visite électronique.

Le bâtiment, situé non loin du centre-ville de la capitale suédoise, est totalement équipé. Des portes jusqu’à l’imprimante, il suffit de tendre la main pour ouvrir et fermer la porte, ou de rapprocher votre main du capteur pour lancer une impression. Pour une somme entre 1000 et 1500 couronnes danoises, vous pouvez librement vous faire poser ce capteur.

L’injection dure 3 secondes et est totalement indolore, grâce à une seringue, comme l’explique Le Monde. La start up commercialise dores et déjà son produit, et vise une clientèle jeune et connectée, travaillant elle aussi dans des entreprises innovantes. Comme dans Elyseum, Total Recall ou encore Minority Report, il suffit de tendre la main pour pouvoir monter dans les transports. En effet, les contrôleurs des trains en Suède peuvent désormais vous contrôler directement via votre puce. Le système, appelé NFC (Near Field Communication), que l’on retrouve sur votre téléphone, n’était pas au point il y a encore quelques mois, mais semble désormais fonctionner.  Votre billet se trouve désormais entre votre puce et votre index, la où la puce est implantée.

Et le système pourrait très vite être importé en France. Réelle innovation pour certains ou vrai cauchemar pour les autres, il faudra désormais compter sur la puce électronique dans les années à venir.

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !