Face App, une application qui rend les utilisateurs plus beaux, accusée de racisme

FaceApp est une application qui a le vent en poupe actuellement. Créée en janvier dernier, elle a le don de vous rendre plus attractif.

FaceApp peut s’avérer pratique. Pour les gens peu souriants, l’application vous permet de vous faire sourire sur les photos. Elle permet de vous rajeunir (ne me demandez pas comment), ou au contraire de vous vieillir. Pratique pour Tinder, votre photo de CV, etc… Mais les développeurs ont lancé un nouveau filtre, qui permet de vous rendre « plus beau ». En quoi cela consiste exactement ?

FaceApp, l’application accusée de racisme

FaceApp assure pouvoir permettre, grâce à un simple filtre, de rendre ses utilisateurs plus sexy. Seul hic, les personnes blacks ont remarqué que le filtre leur rendait la peau beaucoup plus claire. Et cela ne tient pas du hasard, en vue du nombre de plaintes émises à ce sujet. Le site Pixels a même fait le test à partir de l’acteur anglais Idriss Elba. Le résultat, en photo ci-dessous, est sans appel.

idriss-elba

Conscient de cette mauvaise publicité, le fondateur de FaceApp, Yaroslav Goncharov, a répondu à une interview dans le magazine Mashable, ce lundi 24 avril. Le fondateur a du présenter ses excuses, parlant d’ « un problème sérieux ». En attendant de retirer ce filtre, il parle « d’un effet pervers malheureux (…) causé par des biais dans les données d’entraînement. »

Voici, en attendant, les résultats du filtre sur certains utilisateurs. 

Personnellement, les utilisateurs sont plus beaux avant qu’après… Mais ça n’engage que nous…

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !