PDV #17 – La Playlist de la Semaine

music_audio_equalizer_desktop_1280x800_hd-wallpaper-804228

Toutes les semaines, nous vous recommanderons modestement notre playlist. Voici là 17ème sélection sonore du vendredi.

La Douce

On commence avec le dernier titre de Rampue, « Somebody Like You ». Un doux équilibre entre les petits coups frappants et les joues molles des basses. Favorite de la semaine. Best @2:19

On enchaîne avec Timo Jahns et sa reprise de « Hurt » que nous avons découvert cette semaine. @0:16 vous réalisez que vous êtes au bon endroit.@0:47 vous vous dites que cette voix vous est familière. @2:21 vous vous dites que ce morceau sera définitivement trop court. Bonne écoute !

Wild Beast nous offre un bijou de remix sur la track de Jessie Ware, « Night Light ». Un bon cocktail gagnant de vocale males et femmelles sur un beat middle tempo ravissant. Un zeste de basse en plus pour être sur de réellement plaire. Au top !

José Gonzalez, lui aussi vous l’avez déjà entendu, et bien Mart nous offre un ré-édit de très bonne qualité afin de la réécouter, redécouvrir avec encore plus de plaisir. Best @3:46

Une track aérienne et un peu nerveuse mais qu’on souhaitait vous faire découvrir dans La Douce malgré tout car les passages de synthé le mérite amplement. C’est un remix de l’excellentissime Max Cooper sur la track de Magic Panda – Distant Places. Best @3:41 (on recommande l’écoute en condition de conduite longue durée)

On se met une douceur Deep qui groove un peu. C’est Quents qui nous offre cette merveille très bien intitulé « Deep Silence ». C’est un style particulier. On aime pas trop le synthé @2:45 mais on l’apprecie par la suite @3:43. L’artiste se décrit lui même par ces quelques mots:

« Musician friend

I don’t make music for eyes. I make music for ears.

Appreciate it
Don’t overcontemplate it
Just enjoy what you can :) »

Best @3:44 avec l’apparition tardive mais jouissive de courte vocale

Une track deep et dark avec Maxxi Soundsystem et leur track « Regrets We Have No Use For » remixé par Matthew Herbert. Elle nous servira de transition avant de passer à La Suite.

La Suite

On parlait cocktail tout à l’heure, catégorie « first drink time » avec la track de Squarehead. Elle se boit sans soif.

Le dernier remix d’Egokind est festif, piquant, pimpant, fringuant. Le piano vous mettra en jambes à coup sur. On regrette le manque de prise de risque et de créativité sur la suite du morceau qui perd en puissance par la suite.

On passe aux Nerveuses. Alok et son Arabic ouvre cette nouvelle catégorie. Un son très original dont on est fan chez FocuSur. Elle change des sonorités habituelles tout en nous donnant ce qu’on aime. Un beat bien frappé, bien calé et une ligne de basse bien dark. Best: la courte montée jusqu’ @1:31

 Molecule c’est l’enfant illégitime de Gesaffelstein. Pour tout les fans du genre, vous apprécierez donc son dernier remix de « Ravine ».

Vakkuum remixé par The Sneekers fermera la marche avec un son encore très Gesaffesltanien. Que voulez-vous, arrivez à une certaine heure, c’est le seul genre qui arrive à nous mettre encore des claques. Premières petites giffles jouissives @1:01

_______________________________

FocuSement Votre

__________________________________________________________________

TOI AUSSI REJOINS-NOUS !