Nuits Sonores 2018 : Nos coups de coeur, entre EBM, hip hop et musiques sud-américaines

Le programme des Nuits Sonores 2018 a été dévoilé

Nuits Sonores 2018, c’est 8 jours de concerts aux quatre coins de Lyon, de la Piscine du Rhône à la Sucrière jusqu’aux Usines Fagor Brandt pour les Nuits. Nous allons vous présenter nos coups de coeur.

Nuits Sonores programme
Nuits Sonores programme

Centre Nautique Tony Bertrand // Journées – Débuts de soirée // Gratos

Pour cette édition 2018 des Nuits Sonores, carte Blanche à Amsterdam. Parrish Smith (L.I.E.S), DJ techno indus et post punk, en DJ set au centre nautique Tony Bertrand, en mode gratos, le mercredi 9 mai, de 19H à 21H. La veille, le duo Bruxas, qui viennent de sortir leur dernier sur Dekmantel, assureront un live disco / new wave à bases de synthé / analogique / percussions sud-américaines, toujours au Centre Nautique, de 18h40 à 19H40. Sur la même scène, Altin Gun, qui signifie âge d’or en turc, assureront un live psyché so 70’s influencé par les plus grands compositeurs turcs de l’histoire. Le jeudi, on commencera notre parcours par le DJ set d’Olaf Boswijk, figure incontournable de la nuit amstellodamoise, fondateur du Trouw, ancien club mythique de la Venise du Nord, de 15h à 17H.

Usines Fagor Brandt

A noter qu’Antal et Hunee, figures du label hollandais Rush Hour, vont clore la Nuit 1 dans le Hall 2. DJ Okapi, DJ sud africain de grand talent, affilié à Rush Hour, assurera le warm up du Hall 2.

La programmation des 16ème Nuits Sonores est hyper éclectique. A l’image d’un festival urbain, Nuits Sonores s’attache à décloisonner les genres, incorporant, cette année plus que les autres, beaucoup d’artistes live, et pas mal de hip hop. Une scène dédiée au rap, Nuit 1, Hall 3, avec Caballero & JeanJass (et des surprises) pour présenter leur websérie High & Fines Herbes (sorte de cuisine pompette à la weed) sur Vice, mais aussi le rappeur Gracy Hopkins, ainsi que Lunice, disparu des radars depuis 2013.

Dans un état d’esprit de tolérance et d’ouverture sur le monde les Nuits Sonores ont invité, pour cette édition des artistes du monde entier.  Ainsi, la musique sud-américaine, particulièrement péruvienne, ainsi que les musiques du monde, vietnamiennes, africaines et orientales sont à l’honneur. Une scène à Nuits Sonores est un parcours complet à travers un genre musical, du live percussions ou de l’orchestre jusqu’au DJ Set.

Photo Instagram @guillermo_del_cheno
Nuit 1, Hall 1 Les Nuits Sonores. Photo Instagram @guillermo_del_cheno

Nuit 3, Bicep, les anciens blogueurs devenus DJ, viendront nous présenter leur nouvel album, acclamé partout en Europe. Kerri Chandler et le pas très Underground Jeremy assureront un B2B (ont attend toujours une pool party à Lyon avec Kerri Chandler). Scène 2, le Sonar, curateur de la soirée, invite AZF et Ben Frost, dans un hall marqué du fer rouge de la techno hardcore. Raymonde, fondateur du label de K7 Mus Joutra, est à ne pas louper. Habitué à enregistrer sur ce support musical, il déconstruit ses propres tracks. Si vous kiffez les ambiances tribales, allez faire un tour Hall 3, Young Wolf (Salon des Amateurs), Ko Shin Moon et surtout J.A.K.A.M  ,japonais hyper connu au pays du Soleil Levant, jouera un live inédit avec le groupe The Ritual Forces, entre électro et percu. On attend également beaucoup du live de Red Axes, l’une des têtes d’affiches du festival.

Nuits Sonores 2017 Photo Samuel Paulet
Nuits Sonores 2017
Photo Samuel Paulet

La Nuit 4, les Stéphanois des Fils de Jacob, fer de lance de la techno indus, post punk et EBM dans la région, fondateurs du festival Positive Education, débuteront les hostilités Hall 2. The Hacker, un des meilleurs producteurs français, et Fixmer / Mc Carthy, le DJ Terrence Fixmer et Mc Carthy, chanteur du groupe EBM Nitzer Ebb, vous proposera un live hardcore de très très haut niveau.

Mais cette Nuit est décidément totalement éclectique. Los Wembler’s de Iquitos, groupe légendaire d’Amazonie, pionnier de la cumbia péruvienne, joueront de minuit à 1H dans le Hall 3. Toujours Hall 3, Dengue Dengue Dengue, deux DJ péruviens designers de profession, croisé au Pano à Berlin, ils mêlent avec brio electro et musique sud-américaines.

A très vite pour de nouvelles infos sur les Nuits Sonores.

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !