Le Dream Nation 2018 dévoile les premiers noms techno de sa programmation !

La 5ème édition de Dream Nation se déroulera du 21 au 23 septembre, avec un temps fort le samedi soir dans les entrepôts des Docks de Paris. Amateurs de techno sombre et de lourds BPM, vous étiez plus de 17 000 festivaliers en 2017 pour célébrer la musique électronique comme il se doit.

Toutes les images ont été partagées sur notre site avec l’aimable autorisation des orgas de Dream Nation.
Dream Nation Festival 2017 Toutes les images ont été partagées sur notre site avec l’aimable autorisation des orgas de Dream Nation.

En 2018, la programmation s’annonce toute aussi lourde. Si Electric Rescue n’est plus le DA de la techno stage, 3 producteurs de techno sans concession ont néanmoins été invités au Dream Nation cette année. On salive d’impatience en attendant de connaitre la suite des invités !

LSD Live (Luke Slater, Steve Bicknell, Function) [UK]
Ce super groupe, très rare en live, réunit Luke Slater (alias Planetary Assault Systems), Steve Bicknell et David Sumner (plus connu sous le nom de Function). Ces trois ténors anglo-saxons construisent une techno psychédélique et hallucinée.

Paula Temple [UK]
Installée à Berlin, l’Anglaise Paula Temple est la nouvelle reine de la techno underground. Elle défend une techno puissante aux sonorités rave et industrielle, avec des maxis sur les labels R&S Records et 50Weapons, et des mixes puissants et enivrants.

Tommy Four Seven [UK]
Héros de la nouvelle génération techno, le DJ et producteur anglais Tommy Four Seven signe une techno franche et racée, qui s’est épanouie sur les labels CLR (label de Chris Liebing), Electric Deluxe (Speedy J) et Stroboscopic Artefacts (Lucy).

A en perdre la tête ! Vous êtes prêts à en découdre ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !