Les japonais en ont marre des chinois qui pètent et rotent !

Les japonais ne supportent plus les agissements des chinois

Le conseil du tourisme d’une préfecture au nord du Japon ne supporte plus le comportement des touristes chinois au Japon. En effet, les touristes chinois pètent et rotent sans indiscrétion. Ils ont donc décidé de mettre en place un guide d’information pour touristes avec de l’humour pas ne pas paraître hautain. Cependant, il reste assez difficile de le faire sans mettre en garde les touristes.

Un guide imposant des règles strictes

Ce guide consiste à prier aux touristes d’éviter de nuire ou déranger autrui.

Chinetouristejaponsimpson

Par conséquent, il est demandé aux touristes d’éviter de faire les besoins corporels tels que roter ou avoir des flatulences en public ou les faire mais dans la plus grande discrétion. Il est évident que c’est humain d’avoir ses besoins mais il est demandé aux touristes de faire de manière modeste, afin de respecter l’intimité des autres au Japon.

Dans le but de cesser ce genre de comportement, L’organisation du tourisme d’Hakkaido a donc distribué ces petits guides avec des conseils pour les touristes ignorants les bonnes manières. Ce guide est appelé « The Traveler’s Etiquette Guide to Hokkaido. »

D’après Asia Correspondent, ce petit guide est perçu comme un manque de bon sens des touristes chinois au Japon, beaucoup d’hôtels japonais se sont plaints de leurs comportements. Il existait une autre version appelée « Common Sense When traveling Haokkaido » qui comportait des conseils sur comment se comporter dans les boutiques ou lors de séjour dans un hôtel, plus précisément la propreté des toilettes. Mais cette version du guide a été vus par les chinois comme une sorte d’assistance.

Une diffusion importante

C’est pourquoi, le guide a été revu, les parties qui semblaient trop hautaines ont été modifiées. Par exemple, les dessins avec une croix rouge qui marque les choses à ne pas faire ont été remplacés par des phrases expliquant pourquoi le fait de péter est aussi gênant. 85 000 copies de ce nouveau guide a été publié et diffuser dans toute la région.

Le nombre de visiteurs chinois au Japon est monstrueux, ce guide peut être mal interprété. Les chinois sont souvent la cible de risée au Japon, par exemple à la télé japonaise, les japonais se moquent des touristes chinois prenant des « selfie » avec les fameux cerisiers japonais. Ou encore, en février, une dispute entre deux touristes chinois à l’aéroport de Tokyo est diffusée à la télé japonaise.

chine japon farts

Les chinois ont du répondant

Les chinois répondent à ces moqueries en disant que les Japonais devraient les remercier de venir dans leur pays. Il est vrai que pendant la Golden Week Holiday (vacances au Japon), les chinois ont dépensé 830 millions de dollars achetant des produits de luxe japonais, médicaments et des toilettes automatiques.

En effet, selon l’agence de tourisme japonaise, les touristes chinois représentent 40% sur la consommation totale par les étrangers en 2015. Les chinois sont le second groupe visitant le plus Hokkaido pendant la période d’été en 2015 avec plus de 218,600 de touristes.

Le Japon n’est malheureusement pas le seul pays à se plaindre du comportement des chinois. Beaucoup de pays dont les chinois aiment visiter ont beaucoup de mal à accepter leurs habitudes.

Drapeau Chinois place Tian'anmen, Pékin. Photo Libre de droits, Flickr

Pour plus d’information :

Les gens agacés par le comportement des touristes chinois

L’attitude des touristes chinois en Thailande

Comprendre le touriste chinois de demain

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !