MAD, collection et bijoux par Diane Venet

Le musée des arts décoratifs, MAD, surprend encore et cette fois avec une collection de bijoux issus de la collection personnelle de Diane Venet. Une exposition qui rime avec art, féminisme et matériaux précieux. 

Qui est Diane Venet

© Damian Noszkowicz

Une collectionneuse férue d’art, ainsi que de bijoux d’artistes, elle a pu solliciter l’emprunt – et parfois même, la création – de pièces d’un grand nombre des sculpteurs les plus importants du XXè siècle afin de monter l’exposition réussie et hautement acclamée « Bijoux Sculptures » au Musée La Piscine de Roubaix, au nord de Paris durant le printemps 2008. L’exposition comptait 170 œuvres de 75 artistes, recueillis de 35 collections privées, et fut accompagnée d’un ouvrage publié par Gallimard, pour lequel Venet et autres critiques d’art ont écrit des introductions. L’exposition a accueilli plus de 30 000 visiteurs, et a reçu unanimement des critiques positives dans la presse française et européenne.

Son succès à Roubaix a initié une série d’expositions désormais intitulée « Picasso to Jeff Koons: the artist as jeweler ». Présentée au Museum of Arts and Design à New York en 2011, au Benaki Museum à Athènes en 2012, suivi de l’IVAM à Valence, du Bass Museum à Miami, du Hangaram Design Museum au Seoul Art Center, au Palazzo Nani Mocenigo à Venise, puis au Musée National de Riga (Lettonie) en décembre 2017. La collection idéale de Diane Venet (car agrémentée de prêts importants) est présentée au MAD, Musée des Arts Décoratifs, à Paris jusqu’en été 2018.

De Picasso à Jeff Koons

©Luc Boegly

La Galerie des Bijoux du Musée des Arts Décoratifs présente environ 1 200 pièces exposées qui offrent un panorama exemplaire de l’histoire du bijou du Moyen Âge à nos jours. Bagues, colliers, bracelets et broches sont présentés au sein d’un parcours chronologique, en parallèle à une vision technique des savoir-faire.

De alexander Calder à Jeff Koons, en passant par Max ernst, Pablo Picasso, Niki de saint Phalle, César, takis, ou encore Louise Bourgeois, nombreux sont les artistes modernes et contemporains à s’être intéressés de près au bijou. Diane Venet, collectionneuse de bijoux d’artistes depuis plus de 30 ans, nous fait partager sa passion pour ces œuvres miniatures qui souvent accompagnent le langage plastique de l’artiste. Sa collection, riche de 230 pièces, associée à des prêts exceptionnels de galeries mais aussi de collectionneurs et de familles d’artistes, illustre, de façon chronologique et thématique, le travail de 150 artistes français et internationaux.

Niki de Saint Phalle — Broche Brown Nana 1973-1974
Émail
Édition 3/18 par Gem Montebello, Collection particulière. Photo : Sherry Grif n, Brooklyn © 2018, Niki Charitable Art Foundation
Adagp, Paris

Lors de cette promenade muséale, du 7 mars au 8 juillet 2018, les bijoux de Diane Venet entrent en résonance avec des œuvres plastiques plus monumentales permettant de varier les échelles, les rythmes et d’annuler les hiérarchies. L’infiniment petit rejoint l’infiniment grand. L’ensemble de la scénographie a été confiée à l’architecte d’intérieur antoine Plazanet et aux graphistes ÉricandMarie. Le Musée des arts Décoratifs se réjouit de montrer ainsi ce qu’il est possible de dévoiler comme la plus belle des collections idéales.

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !