Les réseaux sociaux chinois sous le choc : une femme agressée en direct sur Internet

Une vidéo d’une grande violence en Chine

Une vidéo choquante fait actuellement le buzz en Chine. Ce dimanche soir à Pékin, un homme a silencieusement suivi une jeune femme jusqu’à sa chambre d’hôtel. Lorsqu’elle s’est mise à la recherche de ses clés pour ouvrir la porte, l’homme est venu derrière elle et l’a soudainement attaqué, il l’a tiré vers le sol puis l’a frappée violemment.

Video hotel

La victime n’a alors pas cessé de se débattre et de crier « Je ne vous connais pas ! Laissez-moi ! » Quand arrive enfin un membre du personnel de l’hôtel, il se rapproche de la scène en l’observant. Il pense alors avoir à faire à une dispute de couple. De ce fait, il demande simplement s’ils peuvent continuer leur dispute ailleurs, sans intervenir.

Après une tentative ratée de fuite via l’ascenseur, elle a finalement été sauvée par une femme traversant le couloir. « Au total, la scène a duré de 5 à 6 minutes, dans un endroit totalement protégé par des caméras de surveillances, mais ou personne de la sécurité ne soit intervenu » a déclaré Wanwan.

En lire plus ici:

The stories that tore up China’s Internet in 2015

Lorsque la victime a appelé la police locale pour leur expliquer l’agression terrifiante qu’elle venait de subir, ils ont répondu que cela n’était de leur ressort. Curieusement, quant ils ont appris que l’histoire avaient atteints des millions et des millions de personnes sur les réseaux sociaux en très peu de temps, ils ont immédiatement lancé une enquête.

Et pour dire ! Le hashtag le plus populaire lié à l’accident a cumulé plus de 2 milliards de vues depuis jeudi après midi sur Weibo, soit environ 50 % de plus que la population totale du pays le plus peuplé au monde, la vidéo a également cumulé plus de 2 millions de commentaires

La question de la violence domestique en Chine

Violence domestique

En Chine, il y a beaucoup de personnes qui considèrent la violence domestique comme une affaire privée entre les personnes concernées. Selon les statistiques du gouvernement, environ 25% de toutes les femmes chinoises mariées ont été victimes de violence domestique.

En Décembre, la Chine a voté sa première loi contre la violence domestique, ce qui constitue une étape importante vers une meilleure protection des droits des femmes. Cette loi a pris effet en Mars.

Il y a une prise de conscience croissante de la violence domestique à l’égard des femmes, et cela est principalement due aux réseaux sociaux. Grace à leur pouvoir d’informer des millions de personnes en très peu de temps et surtout sans censure, ils apparaissent comme le meilleur moyen de changer les mœurs en Chine.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !