Le site « Paye ta fac » pour dénoncer le sexisme quotidien à l’université

Parce que le sexisme banalisé doit être combattu au quotidien

Ce site dénonce le sexisme ordinaire dans les facs françaises en s’appuyant sur de véritables témoignages.

Dans les hôpitaux, sur les bancs de la fac, ou encore dans les transports en commun. En 2017, le sexisme ordinaire ronge encore notre société. Depuis quelques années, des Tumblr et des pages Facebook fleurissent pour lutter contre ce fléau et faire appel à vos consciences. Mais ça n’est pas suffisant.

Paye Ta Fac : Chronique du sexisme ordinaire dans les amphis

Mais c’est dans la rue que l’on a le plus de chance de se faire embêter lorsque l’on est une fille. Des petites remarques et une certaine forme de harcèlement que dénonçait déjà l’époque le Tumblr « Paye ta shnek« , lancé par la graphiste Anaïs Bourdet. Mais depuis, les choses n’ont pas changé, malgré l’émergence de sites communautaires comme celui-ci. Le dernier en date, « Paye ta fac », revient sur la situation d’une jeune fille sur les bancs d’une université française. Avec un éventail de propos lourdauds, de blagues vaseuses et de comportements machistes.

Récemment, nous vous parlions du site Paye Ta Blouse, faisant l’étalage des remarques les plus machos entendues dans les hôpitaux.

Qu’en pensez-vous ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !