Drogue : la loi autorise dorénavant les patrons à effectuer des tests salivaires au boulot

Vos supérieurs hiérarchiques sont désormais autorisés à réaliser des tests salivaires afin de savoir si vous n’êtes pas sous l’emprise de drogues.

L’affaire risque de faire du bruit. L’Etat français est bien décidé à lutter contre la prise de drogues au travail. Pour ce faire, le Conseil d’Etat a décidé de trancher en faveur des tests salivaires en entreprise.

Tout a commencé en décembre dernier. L’inspection du travail était en procès contre l’entreprise Sud Travaux, qui avait soumis certains de leurs salariés à des tests salivaires. L’IT s’appuyait sur un arrêt de la cour administrative de Marseille, en date du 21 août 2015, qui garantissait aux salariés l’interdiction de ce genre de pratiques sur un lieu de travail. Mais le Conseil d’Etat a tranché, et a décidé ainsi de donner raison à l’entreprise des Bouches du Rhône.

De ce fait, cette décision risque de faire jurisprudence, à tel point que dorénavant, les salariés peuvent désormais « faire l’objet d’une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu’au licenciement », selon le Conseil d’Etat, qui explique que « l’emprise de la drogue constitue un danger particulièrement élevé pour le salarié et pour les tiers ».

Qu’en pensez-vous ?

Source

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !