Le boxeur pro-Trump Rod Salka se fait laminer par le mexicain Francisco Vargas

Rod Salka monte sur le ring avec une tenue raciste, mais perd en six rounds face à Vargas

Alors que Rod Salka affrontait Francisco Vargas, le combat a pris la forme d’une bataille politique lorsque Salka a choisi d’arborer une tenue qui a suscité la polémique.

L’Américain Rod Salka (35 an) affrontait le Mexicain Francisco Vargas lors d’un combat de boxe jeudi 12 avril à Las Vegas. La tenue de Rod Salka face à son adversaire du jour, surnommé Bandido, a fait plus parler que son combat, Salka ayant été balayé en six rounds.
Salka, fidèle supporter de Trump, a arboré une tenue aux couleurs du drapeau américain, représentant un mur, le fameux mur évoqué à plusieurs reprises par Donald Trump, entre l’Amérique du Nord, et le Mexique, pays régulièrement critiqué par le leader politique américain.
La tenue de Salka, qui arborait également l’inscription « America 1st »,  a fait réagir sur les réseaux sociaux. Mais sur le ring, Salka a fait moins le fanfaron. Battu sèchement en six rounds, il n’est pas passé pas loin du K.O.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !