Notre équipe de rêve avec les 100 millions de Franck McCourt à l’OM

Avec Rudi Garcia en coach, l’OM se donne de l’ambition !

Alors que Franck Mc Court a racheté l’OM, il a dores et déjà signifié qu’il dépenserait 100 millions d’euros dans le club d’ici l’été prochain. Rudi Garcia est arrivé au club, focuSur a souhaité lui monter une équipe pour gagner de nouveau des titres

Alors que la première conférence de presse de l’OM version McCourt a fait parler dans les médias ce mardi, « JHE », Jacques-Henri Eyraud, le nouveau PDG de l’OM, qui est resté debout face aux joueurs et aux membres du staff, tous assis, tenait dans ses mains, tout au long du discours ou presque, le trophée de la Ligue des champions : « Voilà notre objectif, vous l’avez sous les yeux ». En attendant de voir l’OM aux sommets, voici les joueurs que le club pourrait recruter d’ici l’été prochain.

Attention, 100% fiction. Nous sommes en juillet 2017, après la première (demie) saison de l’OM version McCourt.

Gardien : Steeve Mandanda

Malheureux à Crystal Palace, Mandanda se relance à l’OM. Le club londonien est convaincu par une offre de 3 millions d’euros du club marseillais. Il reprend immédiatement le brassard de capitaine. Pour le remplacer, Pardew prend Tim Krul, qui multipliera les bourdes.

Défenseur central : Kurt Zouma

Les Blues se laissent séduire par une offre de 16 millions + 4 de bonus pour l’international tricolore. Toujours aussi impressionnant physiquement, Zouma s’est fait piquer sa place par Bonucci qui vient d’arriver à Chelsea, échangé contre 50 millions d’euros plus Hazard par Abramovitch, qui a pété les plombs, afin de faire plaisir à Conte.

Loading… 🤔🙏🏿

Une photo publiée par Kurt Zouma (@kurtzouma) le

Défenseur central : Issa Diop

L’OM veut investir dans de jeunes espoirs français, tout comme le Bayern le fait en Allemagne, et la Juventus en Italie. Pour ce faire, ils arrachent l’excellent Issa Diop du TFC  à un Pascal Dupraz qui fait la moue. Sadran, dur en affaires se fera finalement convaincre par une offre de 12 millions + Karim Rekik, lui qui en réclamait 15 finalement. Il a par contre refusé Hubocan.

Arrière droit : Stephan Lichtsteiner

Le Suisse, 33 ans, est en fin de contrat à la Juventus. L’OM, toujours dans les bons coups, le fait signer au Vélodrome, alors que le Barça est dessus. Garcia lui promet une place de titulaire. Lichtsteiner n’hésite pas et fonce, d’autant plus que les dirigeants marseillais lui offrent une énorme prime à la signature, pour le dernier contrat de sa carrière. C’est Sakai qui va faire la gueule.

Arrière gauche : José Gaya

Alors que l’Europe souffre de l’étrange pénurie des arrières gauches de qualité, l’OM se lance sur la piste José Gaya. D’abord totalement désintéressé, le latéral, convaincu par ses agents, accepte finalement le deal, après avoir recalé le Real, qui lui proposait d’être la doublure de Marcelo, Manchester City ou encore Chelsea. La bonne affaire défensive de l’OM, a « seulement » 15 millions d’euros, et 8 de bonus, tout de même.

Milieu défensif : Lassana Diarra

Lass Diarra, 33 ans, capitaine de l’OM, resigne un contrat de 2 ans avec les Phocéens. McCourt, conscient de son talent, paye en scred son amende afin qu’il reste au club. Le 6 marseillais fluidifie le jeu de l’OM.

Milieu récupérateur : Ruben Neves

A la relance, en récupération, en passes courtes, passes longues, Neves est partout. S’il laisse le jeu court à son camarade Denis Suarez et le jeu long à Lass, il n’en reste pas moins le joueur qui casse le plus le jeu adverse. Dire que Mourinho l’attendait de pied ferme à United. Somme dépensée, tout de même, 30 millions d’euros, payable sur 3 ans.

Milieu offensif : Denis Suarez

Denis Suarez s’est fait avoir. Alors qu’il est revenu au Barça pour 3 francs 6 sous, le jeune Suarez comprend vite qu’il ne jouera pas de sitôt à Barcelone. On lui avait dis qu’Iniesta ne jouerait pas tous les matchs, qu’il jouerait en Champions League, et surtout on ne lui avait pas dis que André Gomes était venu taper l’incruste, lui aussi, sur le banc du Barça. Avec l’arrivée de Bellerin, Roberto est aussi un concurrent aux places de titulaire, comme Rafinha. Alors, Denis décide de venir à l’OM, afin d’être titulaire en Champions League. Rudi Garcia lui donne les clés du jeu de l’OM, et c’est un régal. Le tout pour la modique somme de 20 millions d’euros.

Attaque : Andrea Belotti

A 23 ans, Andrea Belotti finit meilleur buteur de Serie A avec le Torino. Son club finit 5e du championnat et échoue à une place près de la qualification européenne. Alors, Belotti part. La Serie A, depuis déjà plusieurs années (Zlatan, Immobile…) ne sait pas retenir ses capo canonniere. Un prêt gratuit avec obligation d’achat à 22 millions d’euros convient au Torino. Belotti arrive sur la Canebière avec plein d’étoiles dans les yeux. Le nouveau Ravenelli ?

Attaque : Mauro Icardi

LA star du mercato de l’OM. Haï par les ultras du virage nord de l’Inter Milan, Icardi n’a pas d’autres choix que de quitter le club milanais. Sa femme, Wanda Nara, qui est aussi son agent, négocie un contrat avec le Napoli. Dans ce contrat, une clause qui oblige de Laurentis à lui trouver un rôle dans le prochain James Bond. Mais Nara n’est pas fidèle. Alors qu’elle attend un septième enfant, il la trouve dans son lit avec son ami, le gardien Samir Handanovic, qui lui a piqué son brassard de capitaine en plein milieu de la saison. Icardi tabasse Handanovic, largue sa femme, demande un test de personnalité, est raillé par Maxi Lopez sur Twitter, et débarque sur la Canebière dans la précipitation, en oubliant un gosse sur l’autoroute. L’OM négocie le prix du transfert, et touche Icardi pour 30 millions, payable en 3 ans.

#SolaNonLaLascioMai 🔵⚫️ #MI9

Une photo publiée par Mauro Icardi (@mauroicardi) le

Attaque : Hatem Ben Arfa

Rudi Garcia aime les esthètes. On se souvient à l’époque du LOSC champion de France avec Eden Hazard. Alors que Ikone et Jese jouent plus que Ben Arfa au PSG, qui n’aura pas joué un match de Ligue des Champions en tant que titulaire dans la saison, le trentenaire perd ses nerfs, et est mis à l’écart pendant l’été. En aout, avant la reprise de la Ligue 1, coup de tonnerre à l’OM, qui annonce avoir trouvé un accord avec Ben Arfa pour le salaire de l’international français. Forcé à le vendre, le PSG propose 18 millions d’euros aux marseillais, qui acceptent. Ben Arfa relance la rivalité PSG/OM, et porte le numéro 10 au Vélodrome.

#ben#arfa#10#newcastle#united

Une photo publiée par Hatem Ben Arfa (@benarfa_official) le

Somme totale déboursée : 104 millions d’euros, la première année, pour avoir une équipe capable de jouer le titre. Ajouter sur le banc Thauvin, Gomis, Cabella ou encore Vainqueur, notamment, et vous avez une équipe qui peut jouer le titre !

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !