Horreur au Brésil : l’avion d’un club de Première Division se crash

Crash aérien au Brésil, le pays sous le choc

Peu connu en Europe, le club de Chapecoense évolue en Première Division dans le championnat brésilien.

Comme United ou le Torino, le club de Chapecoense a connu le pire moment de son histoire à cause d’un crash aérien. Le club se rendait en Colombie, pour affronter l’Atlético Nacional lors d’une rencontre comptant pour la Copa Sudamericana, l’équivalent de notre C3 (Europa League). Comme le United de 1958, l’avion du club s’est crashé.

Crash aérien : Il y aurait des survivants

Sur Internet, un communiqué du club explique que « 81 personnes, dont 72 passagers se trouvaient à bord et que six survivants avaient été pour le moment recensés. ». Les plus grands clubs brésiliens ont rendu hommage à Chapecoense.

« Le Nacional exprime tous ses regrets et apporte son soutien au club de Chapecoense après l’accident survenu en attendant les informations des autorités », a ensuite posté sur son compte Twitter l’adversaire du jour du club brésilien.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !