CHARLIE HEBDO. D’après Fox News, Paris est gouverné par les règles de la Charia

En duplex de Paris, la chaine ultra républicaine Fox News a comparé certaines rues de la capitale à à celles de Bagdad, indiquant que ces dernières étaient régies par les lois de la Charia.

Afin de commenter les récents attentats perpétrés en France par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, la chaine américaine Fox News, connue pour être assez radicale, a accordé plusieurs éditions spéciales à ce sujet. Sur le plateau, un consultant, expert et vétéran de l’armée américaine, a donné son avis à de multiples reprises. Et, vu de France, les déclarations qu’il a pu tenir semblent absolument sidérantes. L’homme connait pourtant Paris pour y être venu très régulièrement.

La description que le consultant Nolan Petersen a pu faire de la capitale française, ou de certains quartiers, est hallucinante. Il va acquiescer les propos du présentateur de l’émission spéciale sur la chaine, lorsque ce dernier compare Paris à Bagdad, moment choisi :  «Il y aurait en France des centaines de zones interdites où la police a peur d’aller. Des « no-go zones » qui sont très souvent des quartiers musulmans… Je ne sais pas. Ce doit être quelque chose en rapport avec le multiculturalisme»

La plupart de ces zones sont gouvernées selon les règles de la charia

Mais qu’en est-il de l’analyse du consultant? Pour lui, la situation est simple : « Le djihad incube » dans les banlieues, qu’ils qualifient de « pays à l’intérieur du pays, » car «l’islam radical est l’idéologie partagée par la plupart des gens qui vivent dans ces endroits». Et l’expert va encore plus loin : «la plupart de ces zones sont gouvernées selon les lois de la charia, et l’Etat y est incapable d’assurer les services publics de base, comme la police, les secours ou les pompiers…». 

A dix minutes en taxi de la Tour Eiffel, on peut marcher dans des rues où l’on a l’impression d’être à Bagdad

Afin d’appuyer les propos de Peterson, qui ont profondément choqué Outre-Atlantique, la chaine a mis en ligne et à disposition un article en citant unes par unes les sources du consultant, mettant en lumière tout son travail.  Celui-ci a cru bon d’ajouter que les 751 quartiers en France classés sensibles sont en réalité «des quartiers dont l’Etat français a perdu le contrôle».

Et d’ajouter, que, étant à Paris il se souvient que «à dix minutes en taxi de la Tour Eiffel, on peut marcher dans des rues où l’on a l’impression d’être à Bagdad. On y voit des jeunes gens qui portent des T-shirts Ben Laden».  Peterson se souvient être entré un jour en 2005 dans un bar à chicha «qui diffusait les prêches d’Al Abou Moussab al-Zarqaoui.». 

 


 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !