Le Parlement américain brandit des stylos en hommage à Charlie Hebdo

Lors du discours de l’Etat de l’Union de Barack Obama devant l’ensemble du Parlement américain, des stylos levés en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Comme le souligne le journal le Monde, le président des Etats-Unis Barack Obama a prononcé son discours sur l’état de l’Union, mardi 20 janvier au Congrès. Il a notamment déclaré qu’il fallait que les USA  « tournent la page ». Obama a notamment fait plusieurs propositions en faveur des classes moyennes. Mais, à la grande surprise des médias, certains membres du Congrès ont brandi des crayons lorsque le chef d’Etat a rendu hommage aux victimes des attentats à Paris.

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !