Op Charlie Hebdo. Anonymous parle de sa guerre contre les djihadistes dans une vidéo

Les hackers du groupe Anonymous ont promis de frapper et de traquer les djihadistes via Internet dans une opération baptisée #OpCharlieHebdo. Après les attentats survenus à Paris, nous vous parlions de ce groupe international de hackers qui a décidé de venger l’attentat commis contre Charlie Hebdo. Ils font aujourd’hui le point de leurs interventions dans une vidéo.

Tout d’abord, dès le vendredi 9 janvier, en représailles, les Anonymous ont publié une première liste de comptes Twitter qu’ils considéraient comme étant une menace sur le site pastebin.

Puis le groupe de hackers avait par la suite déclaré sur Twitter,qu’ils avaient pu neutraliser le un site djihadiste français, « Ansar Al Haqq » (ansar-alhaqq.net) en représailles des attaques de Paris.

« Vous serez traités comme un virus, et nous sommes le remède. Nous possédons internet ».

Nous sommes un mois plus tard. Afin de montrer au monde entier que la traque continue, ils ont décidé de publier une vidéo afin de montrer l’étendue de leur travail.  Comme l’explique le site d’actualités italien La Stampa, Anonymous se présente directement sur les images comme un groupe de « musulmans, de chrétiens, de juifs, de hackers, de crackers, de riches et pauvres, d’homosexuels et hétérosexuels, d’étudiants et travailleurs, d’espions et d’agents gouvernementaux… ».

Anonymous a décidé de s’adresser directement aux djihadistes dans la vidéo, les menaçant verbalement.« Vous serez traités comme un virus, et nous sommes le remède. Nous possédons internet », déclarent-ils.

Les pirates informatiques précisent qu’ils ont supprimé plusieurs milliers de leurs comptes Twitter et Facebook. Anonymous ajoute aussi avoir trouvé les adresses mails de plusieurs terroristes dangereux et ils s’engagent à les attaquer, ainsi que des recruteurs.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !