Les Etats-Unis ont perdu 472 millions d’euros d’armes au Yémen

Un officiel américain a reconnu que le Pentagone avait perdu des millions d’euros d’armes, munitions, véhicules et de nombreux équipements mis à disposition du Yémen par les Etats-Unis.

Depuis 2007, les Etats-Unis fournissent des armes au Yémen, dans le cadre de programmes gérés par le département de la Défense et pour le département d’Etat. Un programme qui avait pour but de lutter contre le terrorisme en entraînant et en équipant des militaires étrangers au Yémen pour combattre les réseaux affiliés à Al-Qaïda.

Mais en janvier 2015, les rebelles chiites Houthis, soutenus par l’Iran, ont renversé le gouvernement yéménite. Ces derniers ont pris le contrôle de nombreuses bases militaires. Depuis, le gouvernement américain a perdu la trace de ses armes, 472 millions d’euros au total.

USYemen_graphicv2
Infographie : The Washington Post

 

«Nous devons admettre que les armes et l’équipement sont complètement compromis et perdus», a déclaré au Washington Post un conseiller parlementaire au Capitole, sous couvert d’anonymat.

Le Washington Post indique que les officiels américains ont refusé de commenter l’affaire publiquement. Par mesure de précaution, le Pentagone a néanmoins annulé un prochain envoi d’équipements d’une valeur de 118 millions d’euros. Le Pentagone a également précisé ne pas savoir si ces armes ont été volées, et ne pas pouvoir faire grand-chose pour empêcher qu’elles se retrouvent dans de mauvaises mains…

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !