DAESH. ATTENTAT EN ISERE : Une explosion et un homme décapité

Attentat dans une entreprise ce vendredi à Saint Quentin-Fallavier, en Isère, près de Lyon. Une voiture a littéralement foncé dans le barrage à l’entrée de l’entreprise afin de percuter des bonbonnes de gaz. Une tête décapitée a été déposée devant l’entreprise à côté d’un drapeau Islamiste.

Les faits se seraient déroulés avant 10h du matin, ce vendredi, dans une usine d’air liquide de St-Quentin. Plusieurs blessés sont à déplorés, on ignore encore le nombre de victimes de cet attentat. Pour l’instant, la police aurait procédé à une interpellation, un homme trentenaire bien connu des services de police. Bernard Cazeneuve et le sous-préfet doivent se rendre sur place. Les témoins parlent d’une énorme déflagration.

La police scientifique déjà sur place

Plus d’une dizaine de voitures de pompier, des voitures des forces de l’ordres officielles ou banalisées, la section de recherche de Lyon et enfin la police scientifique sont déja sur place afin d’en savoir plus sur l’origine et les motivations des individus.

Un acte revendiqué

Cet acte barbare est signé. Un drapeau Islamiste fut déposé aux cotés de la tête décapitée devant l’entrée de l’entreprise. La zone est par ailleurs dites à risques, au vu du nombre et types d’entreprises présentes dans la zone industrielle en question.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !