Ligue des Champions : ce qu’il faut retenir de la première soirée en deux minutes

Tour d’Europe : les français ont brillé lors de cette première soirée de Ligue des Champions : Griezmann, Gameiro et Benzema ont marqué, Pogba est auteur d’une passe décisive.

Le PSG est venu à bout de Malmo après un gros match de Di Maria à droite, et un Cavani redevenu serial buteur cette saison. L’uruguayen a inscrit un but magnifique de la tête face aux suédois !

Le Real Madrid s’est facilement débarrassé de la pauvre équipe du Shaktior Donetsk, on le rappelle, une ville qui a fortement souffert de la guerre qui sévit entre russes et ukrainiens. Ronaldo a inscrit un triplé après qu’un joueur ukrainien se soit fait exclure, et qu’un pénalty soit injustement accordé au portugais. Chose la plus importante : Benzema a ouvert le score en première mi-temps. On est loin de la quadruplette Mkhitaryan, Willian, Luiz Adriano, Douglas Costa à Donetsk. Et vu les évènements récents, ça  n’est pas le plus important.

https://www.youtube.com/watch?v=U2_ux0RrRUE

Focusur le match de la soirée : Manchester City face à la Juventus

Quelle affiche hier soir entre le vice-champion d’Europe, et le vice-champion d’Angleterre, Manchester City, qui a claqué cet été la bagatelle de 197 M€, record en Europe, dans le but de dépasser au moins les 1/8è de finale de Ligue des Champions. Mais que cela va-être dur ! Malgré un match séduisant, les Citizens ont été en dessous, à domicile, face à une équipe de la Juventus qui n’avait pas encore gagné un match cette saison. Si Sterling et Silva ont buté tous deux sur Buffon en début de partie, les débats se sont équilibrés, et les occasions se sont succédés.

Puis City a ouvert le score d’un match qui était retombé en intensité, par l’intermédiaire de Chiellini CSC, après un ascenseur de Kompany. Puis Mandzukic a coupé la trajectoire d’un centre de Paul Pogba, avant que Morata, d’une frappe sublime en pivot, ne donne l’avantage à la Juventus, qui dominera même la fin du match… Côté City, Nasri et Sagna ont joué titulaire, pour une partition moyenne. En revanche, Evra, et Pogba, même s’il n’est pas encore à 100%, ont convaincu.

Focusur deux équipes qui jouent au ballon : le Vfl Wolfsburg et le FC Séville

Julian Draxler (ex Schalke) a bien remplacé de Bruyne, étant l’unique buteur de Wolfsburg dans un match dominé de la tête et des épaules par les Loups. Dost a notamment manqué de réalisme, tout comme Schurrle (pour changer) ou Caliguli. Une belle équipe qu’il faudra suivre tout au long de la saison.

Le FC Séville peut s’appuyer sur son numéro 9, Kevin Gameiro. Barré la bestia Carlos Bacca la saison passée, Kevin Gameiro semble être pour l’instant, le numéro 1 dans la tête d’Unay Emery, le coach sévillan, Ciro Immobile, malheureux hier soir lorsqu’il est rentré (sa tête a été repoussée à bout portant sur le gardien des allemands du Borussia Monchengladbach), et Fernando Llorente ayant été mis sur le banc. Gameiro a ainsi transformé un pénalty, avant qu’un deuxième pénalty soit sifflé en faveur des andalous en deuxième période. Un pénalty que Gameiro a tiré en force, sur la barre. Puis, un troisième péno, moins évident, sera ce coup-ci transformé par Ever Banega, avant que Sommer, le gardien suisse du Borussia, n’expédie dans ses propres buts un centre de la nouvelle recrue Yevhen Konoplyanka. On rappelle que Séville a remporté 4 Europa League, en faisant l’équipe la plus titrée d’Europe en C3.

FocuSur les joueurs de la soirée

Memphis Depay est revenu dans son jardin. Très respecté, l’homme a été applaudi au début du match par un public chambreur mais très fair-play, qui a fait tomber Manchester United au Phillips Stadion. Le PSV a globalement mérité sa victoire, même si le premier but des Bataves est venu contre le cours du jeu. Mais l’ouverture du score de Depay est sublime !

Focusur le geste de la soirée

Nicolas Gaitan, toujours aussi énorme avec Benfica !

https://www.youtube.com/watch?v=FyVBqukzKYc

 

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !