La une choc de Charlie Hebdo : « Débranchez Vincent Lambert, pas les Guignols ! »

Charlie Hebdo a choisi de défendre la liberté d’expression en prenant parti pour les Guignols, qui ont fait les frais de la nouvelle politique de Bolloré. focuSur revient sur cette une choc.

Charlie Hebdo n’a pas sa langue de sa poche. L’hebdomadaire satirique a choisi cette semaine de se positionner en faveur des Guignols, et pour l’euthanasie.  Alors que l’acccompagnement d’un patient à la mort est interdit en France, Charlie Hebdo a demandé à ce que Vincent Lambert soit débranché afin d’abréger ses souffrances.  En un seul titre, Charlie Hebdo a résumé les deux informations qui ont été les plus discutées dans l’actualité ces deux dernières semaines.

 « Débranchez Vincent Lambert, pas les Guignols »

Si pour nous, français, Charlie Hebdo est toujours associés aux terribles attentats qui ont frappé la France en janvier dernier, la rédaction de l’hebdomadaire satirique n’en a pas perdu son franc-parler. Ainsi, Charlie Hebdo invective publiquement les dirigeants de Canal+ à ne pas laisser tomber les Guignols, symbole de la liberté d’expression en France. En effet, les Guignols restera la seule émission satirique en France où les plus grandes personnalités sont moquées et singées, sans qu’ils ne prennent (trop) parti à gauche comme à droite.

Bref, cette nouvelle une du journal est déjà vu comme une provocation par certains médias. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !