Top 7 des raisons qui prouvent qu’Antoine Griezmann gagnera un jour le ballon d’or

Vous n’êtes pas sans savoir que, depuis hier après-midi, Antoine Griezmann est le sauveur de l’équipe de France. Pour cette occasion et parce qu’on lui est reconnaissant de nous offrir une semaine de plaisir supplémentaire, la rédaction de Focusur a choisi 7 raisons qui nous poussent à croire que Grizi gagnera un (ou plusieurs) ballon d’or. Mauvaise foi garantie d’un supporter encore sous le charme.

Parce qu’il a été le meilleur français de la saison

Ce n’est un secret pour personne. Antoine Griezmann a été le meilleur joueur français de la saison 2015-2016. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que ce dernier a reçu le trophée UNFP du « meilleur joueur français évoluant à l’étranger » devant Karim Benzema, Paul Pogba ou encore Dimitri Payet. Il faut dire que le natif de Mâcon a inscrit la bagatelle de 32 buts toutes compétitions confondues avec l’Atlético Madrid, sans compter ses cinq réalisations en équipe de France. Taille patron le Grizzi.

via GIPHY

Parce que David Villa estime qu’il est « de la trempe des Messi et Ronaldo »

Arrêtez tout, ce n’est pas nous qui le disons, mais bel et bien l’illustre David Villa. Dans des propos relayés par So Foot, l’ancienne star de Barcelone (et évidemment de l’Atlético Madrid) expliquait en avril dernier que ses petits amis encore présents dans le vestiaire des Colchoneros étaient tous impressionnés par le talent du Français : « Avec tous les joueurs qu’il y a, je peux vous dire que Griezmann est l’un des meilleurs du monde pour le moment avec Messi et Ronaldo ». Voilà, c’est dit !

Antoine Griezmann félicité par ses coéquipiers de l'Atlético Madrid. Crédit photo : givemesport.com
Antoine Griezmann félicité par ses coéquipiers de l’Atlético Madrid. Crédit photo : givemesport.com

Parce que toutes les femmes aiment son « boule d’or »

Vous n’avez pas remarqué, depuis le début de l’Euro ? Toutes les femmes de votre Facebook, toutes celles de votre Twitter n’en ont que pour Antoine Griezmann et sa paire de fesses rebondies. D’ailleurs, le nombre de partages de photos à l’effigie d’Antoine Griezmann par des comptes féminins a augmenté de 500% en quinze jours (statistique complètement inventée). Même votre copine, qui à l’accoutumée n’accepte jamais de regarder un Lorient-Bastia un samedi soir, commence à se passionner pour les matchs de l’équipe de France et n’a d’yeux que pour le numéro 7 de l’équipe de France. Elle a même liké sa page Facebook ! Et vous, vous restez là, bière à la main, ventre naissant et fesses plates. Pourtant vous partagez un point commun avec Antoine Griezmann. Malheureusement pour vous ce n’est ni le compte en banque ni les fesses bombées, mais bien la taille : 1m75. Trop injuste.

Crédit photo : SoFoot
Crédit photo : SoFoot

Parce qu’il prend l’OL sur Football Manager

Et attention, voilà la minute mauvaise foi. Pourquoi Antoine Griezmann va-t-il devenir le meilleur joueur du monde ? Parce qu’il a la tête sur les épaules et qu’il choisit bien ses clubs. Comme il l’explique si bien dans la vidéo que vous trouverez ci-dessous, « Grizzou » a résisté aux appels du pied des Chelsea et autres clubs prestigieux pour entraîner… l’Olympique Lyonnais sur Football Manager. Un homme de goût. Dans la vidéo, le buteur de l’équipe de France indique même qu’il cherche un numéro 10. Bah quoi Antoine, t’aimes pas jouer avec Clément Grenier ?

Parce que, dans ses déclarations, il se met au niveau de ses coéquipiers sur le terrain (Rami)

Peut-être la raison qui nécessite le moins d’arguments. Au-delà du tacle méchant et gratuit (que l’on assume pleinement) envers Adil Rami, Antoine Griezmann est juste un déconneur, pour le plus grand plaisir des supporters et de ses coéquipiers. Voyez plutôt ce gendre idéal.

Parce qu’il rate des penaltys en finale, comme les plus grands (Coucou Messi)

Et oui, la marque des grands, c’est aussi de rater des choses en finale. Car, par principe, seuls les grands sont en finale. CQFD. Pour les mémoires de poissons, Antoine Griezmann a raté un penalty en finale de Ligue des Champions cette saison face au Real Madrid. Soit dit en passant, Lionel Messi a aussi raté un penalty en finale de Copa America face au Chili cette nuit. La comparaison est élogieuse. Par la suite, La Pulga a annoncé qu’il ne jouerait plus sous le maillot de sa sélection, et ça, Antoine Griezmann ne l’aurait jamais fait ! Par conséquent, donnez donc un ballon d’or à cet homme.

via GIPHY

Bonus : Parce qu’il a une superbe WAG

Vous me direz, Bacary Sagna aussi (et c’est sûrement pour ça qu’il a enfin délivré un bon centre à Grizzou sur le but de l’égalisation, on s’égare). WAG (Wife and Girlfriend) désigne la femme du footballeur, belle de vitrine et par définition, vide par d’esprit. Mais cela, Antoine Griezmann n’en a que faire. En effet, le buteur s’avère être très discret avec sa femme, Erika Choporena, originaire du Pays basque, comme son nom ne l’indique pas. À une époque, la jolie maman d’une certaine Mia Griezmann tenait un blog mode, avant de le supprimer. Aujourd’hui, Erika Choporena s’adonne à sa passion, la mode, et éduque du mieux qu’elle peut les enfants du futur quadruple ballon d’or 2021. Laissons la vie faire le reste et remontez cet article quand ça sera le cas. Trust me.

Antoine et sa femme Erika Choporena. Crédit photo : isogossip.com 
Antoine et sa femme Erika Choporena. Crédit photo : isogossip.com

Et vous, que pensez-vous du sauveur de l’équipe de France ? 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !