Top 8 des célébrités qui ont choisi de soutenir Donald Trump

Ce soir, Donald Trump sera officiellement sacré candidat à l’élection Présidentielle lors de la convention Républicaine qui se déroulera à Cleveland. Pour vous, la rédaction de focuSur a choisi huit célébrités qui ont déclaré officiellement leur soutien à Donald Trump.

Dennis Rodman

Ce n’est un secret pour personne : Dennis Rodman cultive l’art du politiquement incorrect. En témoigne ses nombreux aller-retour en Corée du Nord pour rendre visite au dictateur Kim Jong-un, ou encore pour fêter son anniversaire. Cette fois-ci, l’ancien basketteur des Bulls a tweeté son soutien à son « grand » ami Donald Trump. « Nous n’avons pas besoin d’un politicien, nous avons besoin d’un businessman comme M.Trump », explique-t-il, pour justifier son choix.

Lou Ferrigno

Le culturiste et acteur américain soutient le candidat républicain. Dans une vidéo, ce dernier explique qu’il « aime Donald Trump, un type fabuleux, qui ferait un très bon président ». Rappelons tout de même que l’acteur de l’Incroyable Hulk avait été nommé shérif bénévole en Californie, afin d’aider au contrôle de l’immigration. Rien que ça.

Mike Tyson

« Gérons les États-Unis comme une entreprise, où la couleur n’importe pas, où celui qui peut faire le boulot fait le boulot », explique l’ancien boxeur pour justifier son soutien à Donald Trump. Amis de longue date, les deux hommes ont fait un bout de chemin ensemble. En effet, dans les années 80, le milliardaire a souvent organisé des combats pour Mike Tyson, dans ses hôtels d’Atlantic City.

Crédit photo : AP - NY Post
Crédit photo : AP – NY Post

Jesse Hugues

Le leader des Eagles of the Death Metal a affiché, à plusieurs reprises, son soutien à Donald Trump. Tristement célèbre en France après les attentats du 13 novembre 2015, Jesse Hugues, militant « pro » arme à feu et « anti » avortement avait déclaré avoir vu des « musulmans célébrer les attaques dans la rue pendant qu’elles se déroulaient ». Dans ces conditions, soutenir le candidat républicain s’inscrit dans la droite lignée de son idéologie conservatrice et proaméricaine.

Crédit photo : xposure - mirror.co.uk
Crédit photo : xposure – mirror.co.uk

Loretta Lynn

La chanteuse country Loretta Lynn, légende en son pays, est une fervente supportrice de Donald Trump. En témoigne cette déclaration de l’artiste de 84 ans : « Je pense juste qu’il est le seul qui va pouvoir redresser le pays », en ajoutant « je vais le laisser m’appeler ». Avec Loretta Lynn, le milliardaire fait coup double. Tout d’abord, il attire une personnalité très populaire chez les conservateurs américains, et s’adjuge dans le même temps un soutien féminin, un fait assez rare pour le souligner.

Ted Nugent

Militant proarme, favorable à la peine de mort, Ted Nugent avait déclaré : « Je veux que les voleurs de voiture meurent, je veux que les violeurs meurent, je veux que les cambrioleurs meurent […] Procurez-vous une arme et quand ils vous attaquent, tirez leur dessus ». Un pamphlet qui en dit long sur les idées politiques du personnage. Naturellement, le guitariste s’est donc tourné vers Donald Trump, qu’il juge être un « fucking kicker ». On ne vous fera pas la traduction. Ambiance.

Crédit photo : AP Photo/Gene J. Puskar
Crédit photo : AP Photo/Gene J. Puskar

Hulk Hogan

Il est peut-être le soutien le plus précieux de Donald Trump. Le catcheur, quatorze fois champion du monde, qui jouit d’une popularité démentielle aux États-Unis, a déclaré qu’il se verrait bien être le « vice-président » de Donald Trump à la Maison Blanche, comme on a pu le lire dans le Washington Times. À noter que le sportif venait tout juste de se faire exclure de la WWE, une des principales « ligues » de catch, pour avoir tenu des propos racistes.

Donald Trump et Hulk Hogan - Crédit photo : capture écran YouTube - Complex News
Donald Trump et Hulk Hogan – Crédit photo : capture écran YouTube – Complex News

50cent

Sur Facebook, le rappeur a posté un selfie de Donald Trump et lui, avec la légende suivante : « Moi et mon Président, peut-être ». De suite, les messages insultants ont commencé à fuser sur le compte du « Fifty ». Mais qu’importe, ce dernier aime prendre le contre-pied et apporte un soutien, aussi inattendu que plaisant pour « The Donald », comme l’appelle Barack Obama.

via GIPHY

Dans un tout autre registre, découvrez le top 10 des personnalités qui n’ont pas le bac, mais qui ont gagné des millions.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !