Explications, astuces : le guide complet de Pokémon Go

Vous allez tout savoir sur Pokémon Go…

Alors que la sortie officielle en France a été repoussée en raison des attentats qui ont frappé l’hexagone jeudi dernier, beaucoup de joueurs se sont déjà procuré Pokemon Go par divers moyens. Bientôt, il ne sera plus nécessaire d’user de combines pour devenir un Sacha en herbe, puisque The Pokemon Company a annoncé que la sortie officielle était imminente en France. À cette occasion, la rédaction de Focusur a établi un guide complet du jeu.

Capture d'écran iPhone - © The Pokémon Company
Capture d’écran iPhone – © The Pokémon Company

Pokémon Go, c’est quoi ?

Trop déçu de l’élimination de la France en finale de l’Euro, vous avez désactivé votre Internet depuis 10 jours ? Vous avez donc été épargné par la « folie » Pokémon Go, qui a déferlé dans le monde presque aussi vite que Mickaël Vendetta a disparu des écrans radars. Pokémon Go, c’est, ni plus ni moins, le jeu à la mode, dont Internet s’est emparé. Le but est simple : chaque néo-dresseur est affublé d’une mission : collecter les 150 Pokémon qui peuplent le monde. Il vous faudra donc chausser vos meilleurs souliers, prendre votre courage à deux mains et visiter les environs pour « tous les attraper », comme le dit l’adage. Petite particularité (qui fait tout le charme du jeu), les développeurs ont instauré la « réalité virtuelle », qui permet de voir apparaître les Pokémon chez vous, au coin de votre rue, ou dans des endroits bien plus insolites. Il vous faudra redoubler de chance et de dextérité pour lancer la Pokéball sur les monstres, au risque de voir ces derniers vous passer sous le nez si vous êtes trop lent… ou trop maladroit. Nous allons essayer de vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur le jeu, les astuces, pour que vous ne fassiez aucune erreur au moment de partir à l’aventure.

Les Pokémon

Vous l’aurez compris, ils sont la base du jeu. Néanmoins, quelques astuces sont bonnes à savoir pour ne pas faire d’erreurs malencontreuses et démarrer votre périple sur les chapeaux de roue. Tout d’abord, il vous faudra choisir entre Carapuce, Salamèche et Bulbizarre, les trois Pokémon « de base ». Au fil de l’aventure, chaque Pokémon que vous tenterez de capturer possède un niveau de PC, des « points de compétences » qui serviront par la suite à combattre dans les arènes (voir plus bas). De plus, à chaque fois que vous vous emparez de l’un d’entre eux, vous obtiendrez des « bonbons » de ce Pokémon. En fonction de la rareté de ces derniers, il vous faudra un certain nombre de « bonbons » pour les faire évoluer. Courage et patiente sont donc de mise pour connaître le succès. Enfin, pour augmenter les points de compétence de votre Pokémon, il vous faudra le « recharger » avec des poussières d’étoiles, que vous obtiendrez au gré des niveaux.

Astuce : Lorsque vous voulez augmenter les PC d’un Pokémon, ne prenez pas n’importe lequel. Lorsque vous vous rendez sur votre Pokémon, une barre apparaît en dessous du nombre de PC. Prenez un Pokémon qui a plus de potentiel (c’est-à-dire que la barre soit le plus à gauche possible). Autre petit détail, à l’importance non négligeable, choisissez un Pokémon qui a un bon poids et une bonne taille, un « XL », ils sont meilleurs au combat.

Un Pikachu dans la voiture.. Capture d'écran iPhone - © The Pokémon Company
Un Pikachu dans la voiture.. Capture d’écran iPhone – © The Pokémon Company

Les Pokéstop

Ils sont un peu les « checkpoint » à visiter chaque jour. À chaque fois que vous vous approcherez de l’un d’entre eux, faites tourner la pièce (vous verrez, c’est intuitif). Cela vous permettra de récupérer des objets et surtout, des Pokéball, indispensables à votre quête pour attraper des Pokémon. Si vous habitez en ville, pas de problème, ils sont à chaque coin de rue. Néanmoins, si vous êtes à la campagne, ou dans un milieu très rural, les Pokéstop se font rares. Il faut donc prévoir de quoi récupérer assez de Pokéball pour assumer votre prochaine ballade, au risque de vous retrouver à sec, et de laisser passer un Dracaufeu devant vos yeux remplis de haine et de désespoir pour l’occasion.

Les leurres et l’encens

Une partie plus spécifique, mais très importante à comprendre pour croître rapidement en niveau. À force d’escalader les échelons, vous allez obtenir des cadeaux de la part du jeu, notamment de l’encens et des leurres. Selon la description, les premiers vous permettront de créer autour de vous « une senteur qui attire les Pokémon sauvages vers toi pendant 30 minutes ». Vous l’aurez compris, promenez-vous une bonne demi-heure avec l’encens, et vous tomberez sur beaucoup plus de Pokémon qu’à l’accoutumée. Six au minimum (toutes les cinq minutes) si vous ne bougez pas trop, et beaucoup plus si vous marchez rapidement. Certains internautes estiment même qu’il faut avoisiner les 7 km/h pour optimiser au maximum votre recherche, qui n’ira jamais au-delà d’un par minute, 30 par demi-heure. Bien que l’encens soit intéressant pour bien débuter, l’utilisation des leurres est cruciale. Ces derniers permettront d’attirer des Pokémon sur un Pokéstop pendant 30 minutes. Petite particularité qui fait tout le charme de l’objet, les autres joueurs peuvent bénéficier de votre leurre. Ne vous étonnez donc pas si vous activez ce dernier sur un Pokéstop de votre rue, et que dix apprentis Sacha débarquent. Heureusement, tous les chasseurs peuvent prendre les mêmes Pokémon, ce qui évite les rivalités et renforce l’aspect coopératif du jeu.

Astuce : Promenez-vous dans votre rue et profitez au maximum des leurres posés par les autres joueurs. Aussi, dans les grandes villes, certains lieux publics (quais, bars, monuments) sont souvent activés par les joueurs, créant des points de rendez-vous où vous pourrez échanger avec d’autres dresseurs et progresser rapidement.

Deux Pokéstop activés par des leurres. Capture d'écran iPhone - © The Pokémon Company
Deux Pokéstop activés par des leurres. Capture d’écran iPhone – © The Pokémon Company

La couleur de votre équipe

Youpi, vous venez d’être promu niveau 5. Alors que vous n’en êtes qu’aux balbutiements de votre aventure, vous allez devoir choisir la couleur de votre équipe. Un peu à l’image de l’admission post-bac, vous ne connaissez pratiquement rien de la vie, mais vous devez choisir votre métier pour les 50 années à venir. Là, c’est pareil ! Vous ne pourrez plus jamais changer de couleur d’équipe, d’où l’importance de ce choix (non, il n’y a pas de réorientation en bac+2 dans Pokémon Go). Vous aurez donc le choix entre l’équipe bleue, rouge et jaune. Pas très original. Cependant, chacune des trois est basée sur un oiseau légendaire. Certains internautes pensent même que, en rejoignant telle ou telle équipe, cela influencerait les possibilités d’obtenir un de ces trois animaux légendaires.

Les arènes

On entre dans le vif du sujet. Pourquoi avoir des bons Pokémon avec de hauts points de compétences ? Pour combattre dans les arènes, pardi. Ainsi, votre objectif sera de vous rendre dans les différentes arènes qui peuplent votre région pour en prendre le contrôle. Pour cela, il vous faudra combattre les Pokémon que les autres dresseurs ont posés. Une fois que vous les aurez vaincus, posez un Pokémon à votre tour, qui protégera l’arène. Attention, vous ne pourrez plus utiliser ce Pokemon jusqu’au moment où un autre dresseur viendra vous déloger, et ainsi de suite. Chaque Pokémon qui reste durablement dans une arène permettra à son dresseur d’engranger de la « monnaie », utilisable dans la boutique. Vous l’aurez compris, posséder des arènes, c’est cool, et c’est crucial.

Il va falloir marcher... Capture d'écran iPhone - © The Pokémon Company
Il va falloir marcher… Capture d’écran iPhone – © The Pokémon Company

Les oeufs

Il y a dix jours, vous étiez un geek mou au ventre naissant. Aujourd’hui, grâce à Pokémon Go, vous avez des chevilles en acier trempé et des abdos en béton. Tout cela grâce aux oeufs. En effet, au gré des Pokéstop que vous visiterez, vous obtiendrez parfois un oeuf. Il en existe trois sortes : 2, 5 et 10 kilomètres. Une fois que vous les aurez activés, il vous faudra marcher en conséquence pour faire éclore l’oeuf, et avoir une bonne surprise. À noter que les « 10 kilomètres » garantissent un Pokémon rare. Après l’effort, le réconfort.

Bonus : le Pokéradar

Une application développée par des fans a été plébiscitée par la communauté. Son nom : Pokéradar. Cette dernière, disponible sur iOS (et actuellement en développement sur Android) permet d’indiquer où se trouvent les Pokémon rares dans les environs. Si certains déplorent que cette application tronque un peu l’aventure et le principe même du jeu, d’autres n’hésitent pas à l’utiliser pour augmenter rapidement de niveau. Faites votre propre choix, mais jetez-y un oeil, une bonne surprise pourrait se cacher en bas de chez vous.

Et vous, avez-vous téléchargé Pokémon Go ? 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !