Aux USA, les armes sont plus meurtrières que le SIDA, la guerre et les overdoses

Selon vox.com, 33.000 personnes sont tuées chaque année à cause des armes. C’est plus que le sida, la guerre et les overdoses réunis.

Armes a feu

Donald Trump veut les maintenir et fait leur apologie, Hillary Clinton mène une véritable fronde contre leurs propagations. Quoi qu’il en soit, les armes à feu risquent d’être un sujet majeur de la campagne présidentielle aux États-Unis. Et selon vox.com, la candidate démocrate risque bien de marquer des points. En effet, d’après une récente étude, les armes à feu ont tué plus de 33.000 personnes par ans depuis 12 ans. Plus incroyable, ce chiffre est supérieur aux nombres de morts causés par le SIDA, la guerre ou encore les overdoses. Vox.com rappelle que, même en 2001, année des attentats du 11 septembre contre le World Trade Center, 1000 fois plus d’Américains étaient morts à cause des armes à feu que dans un accident lié au terrorisme. Un article qui risque de ne pas plaire à Donald Trump, toujours enclin à positionner sa campagne en faveur des armes. Dernièrement, après les attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan, le candidat républicain avait déclaré, à propos des Français, que « s’ils avaient été armés, la situation aurait été très très différente ».

Plus meurtrières que les guerres en Irak et en Afghanistan

GraficGuerre2

À première vue, cette statistique peut paraître insensée. Et pourtant, 6 863 Américains ont péri au front depuis 12 ans. À titre de comparaison, les morts par arme à feu sont cinq fois plus importantes, sur le sol américain. Pour faire bouger les choses, certains n’hésitent pas à s’invectiver contre les armes à feu. C’est le cas de ce site, qui empêche les futurs investisseurs de développer l’économie de ces dernières, en listant toutes les entreprises qui spéculent sur les armes à feu.

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Sur Twitter, un échange de message qui fait chaud au coeur. 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !