Lyon : le F&K fermé administrativement suite à la mort d’un client

Le célèbre bar de nuit & club lyonnais F&K, anciennement First et Aperiklub situé dans la gare des Brotteaux a été fermé par la Préfecture du Rhône.

Le F&K, club connu par tous les fêtards lyonnais, a été fermé administrativement. Le Progrès, journal local, annonce aujourd’hui dans ses colonnes, que le« F & K Bistroclub situé place Jules-Ferry dans le quartier des Brotteaux à Lyon 6e est fermé sur arrêté préfectoral pour une durée de deux mois en raison de graves troubles à l’ordre public ».

Un mort devant le F&K dans une bagarre

C’est le commissariat du 3è/6è arrondissement qui a appliqué une décision mandatée par l’ancien préfet du Rhône Michel Delpuech, aujourd’hui préfet d’Ile de France. Un habitant de Caluire, lors d’une rixe le 1er octobre dernier, avait asséné un coup de couteau mortel à un habitant de la Drôme suite à une bagarre à la sortie de l’établissement. Mais ce n’est pas tout.

Gaz lacrymogènes & coups de matraques télescopiques

Quatre videurs d’une société de sécurité ont également été visés par deux plaintes de clients, les accusant de violences durant le mois d’aout et le mois de septembre. En aout, un client avait été gazé par une bombe lacrymogène, et aurait reçu des coups de matraques téléscopiques. Puis en septembre, un autre client de l’établissement aurait été maitrisé violemment avant d’être éjecté du F&K.

Une réunion entre la mairie, les dirigeants du club, les riverains et la police aura lieu en mars afin de discuter de la réouverture ou non du club. Qu’en pensez-vous ?

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !