Christophe Dettinger, le boxeur de gendarmes, réclame 3 millions d’euros à Leetchi

Christophe Dettinger vs CRS
Christophe Dettinger a frappé deux CRS

Christophe Dettinger, l’ex boxeur qui a cogné sur des policiers à Paris en marge de l’Acte 8 des Gilets Jaunes, réclame la somme de 3 millions d’euros au site de cagnotte en ligne Leetchi.com.

C’est le quotidien 20 Minutes qui a révélé ce mercredi cette information. Alors que la mobilisation des Gilets Jaunes se radicalise sur Paris, Emmanuel Macron a appelé l’Armée en renfort pour « assurer la sécurité » en prévision de l’acte 19 des Gilets Jaunes.

De son côté, Christophe Dettinger, l’homme qui a cogné des policiers et dont les vidéos ont fait le tour de la toile, avait reçu un énorme soutien populaire lors de son arrestation. L’ancien champion de boxe avait reçu 150 000 euros environ via une cagnotte Leetchi avant que le site ne masque le montant de la cagnotte puis l’annule, purement et simplement.

Mais, depuis, le boxeur estime avoir été lésé par la plateforme de cagnottes en ligne.

« Cette cagnotte devait durer 45 jours selon les règles de Leetchi, assume Laurence Léger, l’avocate de l’ancien boxeur. Or, Leetchi a décidé unilatéralement de la fermer après 48 heures. Et en deux jours, plus de 145.000 euros avaient déjà été versés. Il suffit de faire le calcul. En droit civil, on appelle cela la « perte de chance ». »

20 Minutes
Assignation Dettinger Leetchi / 20 Minutes

Selon les informations de 20 Minutes, Christophe Dettinger et son épouse, Karine, ont envoyé une assignation devant le tribunal de Paris à la plate-forme Leetchi. Dans cette assignation, ils réclament bonnement et simplement 3.120.768 euros de dommages et intérêts. Selon eux, le détenu aurait dû bénéficier de cette somme si Leetchi n’avait pas clôturé, au bout de deux jours, sa cagnotte.

Lors de son procès, Christophe Dettinger a été condamné à un an de prison ferme.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !