Weather LSM: la grande résurrection du Weather Festival

Disparu depuis trois ans, l’illustre Weather Festival, est enfin ressuscité ! Vive le Weather Festival !

Weather LSM

Weather LSM : un festival qui vous correspond

Oyé, oyé, braves raveurs et adeptes de soirées mouvementées, le Ministère des milles et une nuits, a une annonce des plus cruciales à vous faire. Laissez tomber les Lapins de pâques, les dossiers dynamico-croisés Excel ou autre goûter d’anniversaire, car ce week end signe la sainte résurrection du festival le plus prisé de la capitale. Le ministère a nommé : le Weather LSM. Le 27 avril, à la seine Musicale, de 20 h à 10 h du matin (parfait pour se faire une session pain au chocolat, ou chocolatine, pour les puristes).

Plus de gros bookings et de salles combles

Le festival avait disparu pendant plus de deux ans, laissant les parisiens dubitatifs : « Where is Jesus? ». Le temps pour le festival de se reconstruire, avec de nouvelles intentions, notamment celle faire avant tout plaisir au public. Fini la course aux têtes d’affiches (la plupart des festivals dépensent tout leur budget dedans). La baisse des subventions fait qu’aujourd’hui il est difficile de proposer un festival avec des bookings exorbitants sans surblinder les salles.

Alors les organisateurs ont pris le temps de réfléchir. Une mure réflexion, en prenant en compte les attentes du public, mais aussi la scène musicale nocturne, en perpétuelle évolution. Résultat : tel un phoenix, le Weather renaît de ses cendres pour vous proposer 14 heures de fête inédites, avec 3 scènes aux visuels extraordinaires.

L’équipe du Weather a décidé d’apporter sa touche différentiative.

« Durant les prochaines années, on va défricher, on va vous ramener des grands noms vraiment impliqués, on va ouvrir davantage de portes à la scène française, à travers une série d’événements indoor et outdoor de haute qualité, toujours à taille humaine. On vous y présentera une programmation plus acérée avec des artistes qui naviguent entre les lignes. Des têtes d’affiche bien choisies adhérant à notre démarche et des artistes issus de scènes émergentes pour des line-up où règnent la diversité de genres, d’origines et de sonorités »

Manifeste du Weather Festival

Vous l’aurez compris, un vrai discours qui met en lumières les talents de demain, tout en démocratisant la scène underground française. Le Weather serait-il le nouveau pionnier de cette révolution 4.0?

14 heures de fête de compétition? Pas même le bal des pompiers national peut rivaliser avec une telle proposition. Alors, on se dépêche et on court acheter ses places pour ce samedi 27 avril.

Le ministère nationale de la rave

Une programmation à en faire tomber le dentier de Gertrude.

La programmation sera un snapshot interstellaire de ce que sont « les musiques électroniques actuellement dans le monde ». Cosmopolite, paritaire (vive le gender equality), et orgasmique sont les tendres mots que définissent le Weather LSM. Parmi eux, on n’a plus besoin de le présenter: le prodige Daniel Avery, que l’on n’avait pas revu depuis l’été dernier sur la scène parisienne.

L’international sera aussi représenté par Red Axes et KINK. Pour les petits nouveaux: Lanark Artefax, jeune génie Ecossais, présentera son live A/V avec une scéno et une ambiances des plus extraordinaires, signature du le label Whities, aux côtés de Deena Abdelwahed, petite prodige de la scène du Maghreb.

Une surprise de taille: le duo LUXOR composé des grands chefs de cuisine musicale: Antigone & Shlomo. Ces deux amis d’enfance ont décidé de se mettre à concocter une machine type « retour vers le futur » musicale, l’année dernière. Un projet inédit à aller voir et écouter sans modérations.

De plus, THE NEXT BIG THING de la house coréenne, (comme nos British aiment le dire), n’est autre que Park Hye Jin. Suivant les pas de Peggy Gou ou encore Yaeji, avec son tube mondial « I don’t care », Park Hye Jin sera présente ce samedi pour son unique date en France. Vous entendrez partout d’elle bientôt et on ne peut que remercier l’équipe du Weather d’avoir repoussé les limites géographiques, pour nous offrir des artistes puissants en qualité et personnalité. Allez, on se hâte de prendre les tickets maintenant.

Retrouvez-nous sur le Weather LSM pour un reportage endiablé.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !