Le Qatar installe des climatiseurs dans les rues

Alors que les conditions de travail des salariés qui travaillent sur les chantiers de la prochaine Coupe du Monde au Qatar font polémique, voici que les autorités Qatari ont décidé d’installer des climatiseurs dans les rues.

alt="doha-qatar-coupe-du-monde-2022-photo-optimisée-google"
Doha, la capitale du Qatar Photo Pixabay

Selon la presse étrangère, ces climatiseurs sont actuellement en train d’être disséminés un peu partout dans les zones urbaines. Il faut dire que le Qatar est l’un des pays où il fait le plus chaud au monde. Le mercure a souvent atteint les 50 degrés l’été. A titre informatif, deux cents travailleurs immigrés seraient morts sur les chantiers des infrastructures de la Coupe du Monde 2022 des causes de la chaleur.

«Nous parlons d’une hausse de 4 à 6 degrés dans une zone qui subit déjà des températures élevées», a expliqué Mohammed Ayoub, directeur de recherches au Qatar Environment and Energy Recherch Institute, au Washington Post

A cause des fortes chaleurs et des problèmes que ces chaleurs entrainent, les autorités n’ont pas d’autres choix que d’installer des climatiseurs aux quatre coins des villes, et tant pis pour l’écologie. Autour des zones commerciales, des bureaux, autour des stades, on voit pousser des arabesques aux quatre coins de Doha, arabesques qui cachent les climatiseurs pour ne pas abimer le paysage.

60% de l’électricité du Qatar sert à climatiser

Une bonne nouvelle pour les nombreux touristes, autorités et les supporters qui vont affluer au Qatar pour la Coupe du Monde. Mais aussi pour les locaux qui habitent dans les quartiers huppés et dépensent leurs argents dans des gigantesques centres-commerciaux et restaurants, qui sont eux, déjà climatisés. Une mauvaise, en revanche, pour les émissions de gaz à effet de serre. Pour rappel, à l’heure actuelle, 60% de l’électricité consommée dans le pays passe dans la climatisation.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !