Des kilos de cocaine pure à 83% se déversent sur le littoral français

En France, depuis la mi octobre, des kilos de cocaïne s’échouent régulièrement sur les plages du littoral atlantique.

Des plages de Lacanau jusqu’à l’embouchure de la Loire, des restes de mystérieuses cargaisons de drogue s’échouent régulièrement sur les plages françaises. La police veille. Les autorités ont fermé des plages du Sud-Ouest pour éviter que certains viennent se servir.

Depuis la mi-octobre, 763 kilos de drogue ont déjà été découverts sur l’ensemble des plages de la façade atlantique, des Landes à la Loire-Atlantique ! Rien que ça . Le procureur de la République de Rennes a publié un communiqué et a ouvert une enquête ce dimanche.

Le premier paquet contenant un kilo de cocaïne a été trouvé le 18 octobre dernier en Vendée. Des centaines d’autres ont été découverts ensuite sur les plages de Charente-Maritime, des Landes et de la Loire Atlantique.

La Juridiction Inter Régionale Spécialisée (Jirs) de Rennes aurait été saisie  « afin de centraliser les recherches initialement diligentées localement par les parquets de Saint-Nazaire, Bordeaux et Dax », a déclaré le Procureur.

Les autorités françaises ont fermé de nombreuses plages dans le sud-ouest de la France alors que des colis de cocaïne et d’autres drogues continuaient à se déverser quotidiennement sur la côte atlantique. Ainsi, ce sont près de 900 kg qui ont été découverts depuis la mi-octobre.


La police a affirmé que la cocaïne est extrêmement pure, à 83% environ, avertissant les personnes qui trouvent les colis de ne pas les toucher, mais d’avertir la police immédiatement, sous peine d’un risque de condamnation.

 « Il y avait des gens mal intentionnés qui faisaient le littoral à moto pour essayer de remonter ces ballots », explique Laurent Peyrondet, maire de Lacanau (Gironde).

Cela n’a pas empêché certains d’essayer de mettre la main sur la drogue, dont la valeur marchande serait de plusieurs millions d’euros, incitant la police à fermer des plages et à commencer à effectuer des patrouilles.

Lundi, un jeune de 17 ans a été pris avec cinq kilos de cocaïne à Lacanau, une plage de surf fermée près de Bordeaux (sud-ouest) – il était venu depuis Toulouse, après trois heures de route pour repartir avec un sac.  

Selon les experts, la cocaine qui s’échoue sur les côtes françaises est de grande qualité, pure à 83% environ. Ce qui attire de nombreuses personnes qui guettent afin de tomber sur un ballot échoué.

A qui appartient la cargaison ?

Il pourrait s’agir d’une cargaison d’un bateau de trafiquants qui s’est échoué au large des côtes françaises. Les enquêteurs français collaborent avec leurs homologues européens ainsi qu’avec la US Drug Enforcement Agency pour tenter de comprendre pourquoi autant de sachets de drogue viennent s’échouer.

« Il y a plusieurs hypothèses, mais pour le moment, nous pensons qu’il est probable qu’elles ont été larguées à cause d’un problème mécanique ou lors d’une tempête », a ajouté le procureur de Rennes dans un communiqué publié dimanche.

Le journal Sud-Ouest a rapporté ce week-end que certains colis trouvés sur la plage d’Arcachon, au sud-ouest de Bordeaux, portaient la marque « Diamante » ou « Brillante ».

Des colis de cocaïne portant les mêmes mots auraient également été emportés en Floride lors du passage de l’ouragan Dorian en septembre dernier, selon les médias.

760 kilos, ça fait beaucoup d’argent, dans les 26 millions d’euros.


David Weinberger, sociologue à l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justiceà franceinfo


Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !