Lyon : les plus belles photos de la Fête des Lumières, édition 2019

Malgré les grêves et le mauvais temps annoncé, la Fête des Lumières de ce mois de décembre 2019 a été une belle réussite. Retour en images sur les meilleurs moments du Festival.

alt=fête-des-lumières-2019-photo-optimisée-google-Lyon-place-louis-pradel-opéra"
Lyon et l’opéra pendant la fête des Lumières Stan Madoré

Des Pentes de la Croix-Rousse en passant par le Vieux-Lyon, les Jacobins ou les Célestins, la fête des Lumières aura eu son lot de surprises, émerveillant petits et grands. Au final, des centaines de milliers de spectateurs en effervescence se sont rassemblés dans la capitale des Gaules, durant quatre jours. Voici nos coups de coeur, et nos déceptions.

  1. Fondation Bullukian

Située sur la place Bellecour, la Fondation Bullukian est un centre dédié à la culture, à l’innovation et à la solidarité. Pendant la fête des Lumières, la Galerie accueille « Les Rêveries Lumineuses de Léonard » un projet ingénieux soutenu par des élèves de l’INSA et de l’ENSATT. Ce projet a été imaginé à l’occasion des 500 ans de la disparition de Léonard De Vinci. Un hommage à quelques-uns de ses travaux les plus célèbres autour d’un parcours immersif présenté à la manière d’un cabinet de curiosités.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Poirier Clerc (@poirier.clerc) le

2. La Place Bellecour : « Prairie Ephémère »

Durant quatre jours, la place Bellecour s’est transformée en une gigantesque prairie fluorescente. Des herbes lumineuses de près de 4 mètres de hauteur, qui composaient une large prairie surmontée par des animaux en suspension. Un doux ballet aérien. Le spectacle a d’ailleurs plu aux visiteurs, puisque « Prairie Ephémère » été récompensé par le Trophée des Lumières, organisé par France 3.

3. Le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs

Des mannequins projetés dans le cadre de l’Expo Saint Laurent. Une bonne surprise, qui a permis de profiter de la Cour de ce superbe musée, qui aura pu fermer définitivement ses portes l’année dernière.

4. La Rivière de Lumières

Le 8 décembre, pour renouer avec la tradition des Lumignons, la ville de Lyon organisait une gigantesque parade lumineuse sur la Saône. 20 000 petites embarcations lumineuses ont défilé sur la rivière. Lâchés depuis le quai Saint Vincent, ces petits lampions, inspirés des traditions indiennes, les lumignons flottants, contenaient chacun le message d’un spectateur, entre les passerelles Saint-Vincent et Saint-Georges.

Rivière de Lumière sur la Saone

On a aussi aimé

La place des Terreaux

Lieu emblématique de Lyon, les Terreaux sont chaque année, un immanquable de la Fête des Lumières. Après 20 minutes de patience en compagnie de milliers de spectateurs, nous sommes enfin sur la place. Mais les spectateurs n’ont pas le recul nécessaire pour admirer l’oeuvre projeté sur les bâtiments de l’Hôtel de Ville et sur ceux du musée des Beaux-Arts. La projection autour de l’électricité était intéressante, mais il aura fallu avoir le recul suffisant pour réellement pouvoir l’admirer.

alt=fête-des-lumières-2019-photo-optimisée-google-Lyon-place-terreaux-800*450"
Place des Terreaux fête des Lumières 2019

La place des Célestins

La place des Célestins étant elle aussi bondée, difficile de vraiment s’imprégner de l’oeuvre. Et pourtant, on a aimé particulièrement les particules de Lumière qui flottaient sur les Célestins. Des particules de lumières en mouvement tournaient autour de nos têtes, jusqu’à constituer un nuage; Ce nuage réfléchissait ensuite sur le bâtiment du Théâtre.

alt=fête-des-lumières-2019-photo-optimisée-google-Lyon-place-des-celestins"
La place des Celestins pour la fête des Lumières 2019 photo Focusur

Les Jacobins

La Fontaine des Jacobins et ses lasers

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Fêtes des lumières 2019

Une publication partagée par Jules (@julesguill) le

Déceptions

La cour de l’Hôtel de Ville

La Cour de l’Hôtel de Ville est souvent l’un des moments phares de la Fête des Lumières. Cette année, le concept était tourné autour d’un monde sous-marin. Mais les changements de couleurs dans la cour du superbe bâtiment n’ont pas eu les effets escomptés. Déception.

Les Cueilleurs de Nuages sur les Quais de Saône

L’oeuvre la plus en lien direct avec l’environnement, le thème de cet année. L’oeuvre présentait des géants (un personnage souvent présent pendant la fête des Lumières) qui arrosait une contrée aride. Mais difficile de s’immiscer dans l’oeuvre et de la déchiffrer, tant les images n’avaient pas trop de liens entre elles. Difficile donc de suivre la trame proposée.

alt="fête-des-lumières-2019-photo-optimisée-google-Lyon-quais-saone"
Photo des Quais de Saone 8 Décembre2019 @Focusur

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !