Harvey Weinstein «conclut un accord de 25 millions de dollars avec les plaignantes»

A New York, le magnat du cinéma Harvey Weinstein a conclu un accord provisoire de 25 millions de dollars avec des dizaines de femmes qui l’ont accusé de harcèlement sexuel.

Une trentaine d’actrices et d’anciennes employées du groupe se partageraient la somme de 25 millions de dollars.

alt="Manhattan-new-york-photo"
Photo de Jonathan Riley sur Unsplash

Cependant, l’accord doit encore être approuvé par toutes les parties, selon les médias américains. Les avocats de M. Weinstein n’ont pas encore commenté cet accord. M. Weinstein fait face à un procès pénal séparé le mois prochain pour des accusations de viol et d’agression sexuelle, ce qu’il nie.

Le producteur hollywoodien pourrait être condamné à la prison à vie.

Mercredi, le montant de la caution de M. Weinstein a été porté de 1 à 5 millions de dollars.

Il a assisté à l’audience du tribunal de New York à l’aide d’un déambulateur. Ses avocats ont déclaré qu’il allait subir une intervention chirurgicale jeudi pour des blessures subies dans un accident de voiture en août.

Que contient cet accord?

Il est important de souligner que cet accord n’est pas encore définitif. Les détails de l’accord ont été initialement publiés dans le New York Times, mais les avocats ont confirmé la plupart d’entre eux auprès d’autres médias américains. Selon le NY Times, la plupart des victimes auraient acceptés cet accord.

Les principaux de l’accord

Le montant de 25 millions de dollars divisés entre plaignants.
Cet accord mettrait fin à presque toutes les poursuites civiles contre M. Weinstein et son ancien employeur.
Le montant ne serait pas payé par M. Weinstein lui-même. Ce montant provient de compagnies d’assurance représentant la société Weinstein. Il manque l’approbation du tribunal pour le deal aboutisse.

Un procès collectif a été intenté par des dizaines de femmes qui accusent M. Weinstein de harcèlement et d’abus sexuels. Aucune personnalités de premier plan n’ont intenté le procès collectif, même si Gwyneth Paltrow et Angelina Jolie l’avaient évoqués dans la presse.

La réaction des plaignants fut mitigée. Ils savent que cet accord est « le meilleur niveau d’indemnisation » qu’elles pouvaient obtenir comme l’explique Genie Harrison, avocat de l’un des plaignants.

Zoe Brock, un acteur et mannequin impliqué dans l’affaire, a déclaré à la BBC: « Je pense que le règlement est une blague et qu’il signifie un système absolument déréglé. Je suis effondré par cet accord, je suis consterné. »

Certains avocats des plaignants étaient également mécontents des termes de cet accord.

Pourquoi M. Weinstein sera-t-il jugé après l’accord à 25 millions de dollars ?


Le procès pénal de Harvey Weinstein débutera le 6 janvier prochain à New York. Weinstein est accusé d’avoir violé une femme dans une chambre d’hôtel dans le quartier de New York en 2013 et d’avoir commis des actes sexuels forcés sur une deuxième femme en 2006.

Harvey Weinstein plaide non coupable. Il rejette les accusations

Il a également plaidé non coupable en août pour deux autres accusations d’agression sexuelle, dont un viol présumé en 1993. Cependant, il ne sera pas poursuivi à cause de la prescription.

L’homme de 67 ans a nié les allégations de harcèlement sexuelle de plus de 70 femmes.

Ces accusations sont survenues après que le New York Times ait publié un article en octobre 2017 détaillant des décennies de prédation sexuelle. Les actrices Rose McGowan et Ashley Judd faisaient partie des femmes qui se sont manifestées.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !