Rennes : Maeva, 21 ans meurt renversée par une voiture de police

La famille de Cédric Chouviat, ce livreur tué lors d’une intervention de police le 3 janvier dernier à Paris, essaie d’avoir des réponses. L’homme est mort d’asphyxie avec fracture du larynx à la suite d’un contrôle de police le 3 janvier dernier à Paris. Mais la famille risque de ne pas avoir gain de cause, Christophe Castaner n’ayant pas suspendu les policiers en charge de cette intervention pour le moins musclée. La famille demandait une suspension avant un éventuel procès.

Encore une bavure !

alt="maeva-police-tuée"
Maeva tuée par des policiers, elle avait 21 ans

La semaine dernière, c’est une jeune fille de 21 ans qui est décédée du fait de la police. Maeva, 21 ans, auxiliaire péricultrice, a été renversée par une voiture de police à Rennes. Dans la nuit du mercredi 7 janvier au jeudi 8 janvier, elle a été fauchée par une voiture de police roulant à toute vitesse, alors qu’elle traversait un passage piéton à Rennes. 

« La nuit, les collègues ne peuvent pas toujours mettre la sirène deux tons, au risque de réveiller tout un quartier, explique un responsable syndical rennais, dans les colonnes du journal Ouest-France. Et ils étaient dans une ligne droite qui n’est pas empruntée par les voitures. Ce qui s’est passé la nuit dernière est dramatique pour les victimes et leurs familles, bien sûr, mais aussi pour les collègues. »

La jeune fille est décédée ensuite dans la matinée au CHU de Rennes, dans l’incompréhension la plus totale. Comment des policiers, sans gyrophares, pouvaient-ils rouler aussi vite ? Selon les premiers élements de l’enquête, La brigade canine conduisait une voiture banalisé en empruntant les couloirs de bus. Ces derniers affirment ne pas avoir vu la jeune fille. Un jeune homme est lui, dans le coma suite à cet accident.

Les brigadiers ont été entendus par l’inspection de police. Pour l’heure, on ne sait pas encore s’ils seront suspendus.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !