Les employés d’Apple se cognent contre les vitres de leur nouveau QG

Les vitres trop propres du nouveau QG posent de sérieux problèmes au personnel !

Apple Park Wikimedia
Apple Park Wikimedia
Apple Park Wikimedia
Apple Park Wikimedia

Vous venez d’être recruté par Apple. Job de rêve, paye de rêve, dans un nouveau GQ flambant neuf… Et pourtant, certains salariés commencent à déchanter. C’est l’histoire insolite du jour.

Et si votre entreprise était trop propre… Et trop neuve ? C’est exactement ce qui se produit à l’Apple Park, le nouveau QG de la marque à la pomme. Constitué en grande partie de verre transparent, cet écrin flambant neuf contraint les 13 000 employés à faire attention à leurs moindres déplacements.

Depuis avril 2017, les employés de Cupertino ont pris leurs quartiers dans ce gigantesque bâtiment, imaginé par l’architecte de renom Norman Foster. Le nez rivé sur leur téléphone, certains employés se cognent fréquemment contre ces vitres. Certains collent des post-it ou des affiches, comme on a pu lire sur le web, car au moins deux employés se sont grièvement blessés en se tapant la tête violemment dans l’une de ses vitres ! On ne compte pas le nombre de collaborateurs rentrés chez eux le soir avec un hématome…

Les espaces de travail sont pour la plupart séparés par des vitres dont la netteté peut s’avérer dangereuse pour un salarié un peu distrait. De plus, Apple, par souci d’esthétique, a demandé aux salariés de retirer les post-it, rendant la circulation entre les bureaux beaucoup plus périlleuse que vous ne pourriez l’imaginer !

https://twitter.com/fluffydotorg/status/964384060888907782?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Flavdn.lavoixdunord.fr%2F319379%2Farticle%2F2018-02-17%2Fles-employes-d-apple-se-cognent-contre-les-vitres-trop-propres

L’Apple Park a coûté la bagatelle de 5 milliards de dollars. Gageons que leurs vitres soient plus solides que celles de nos iPhone.

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !