Quand Conor McGregor pète les plombs à New York (vidéo)

Le champion du monde MMA s’est introduit dans une arène et a blessé un participant

C’est une scène surréaliste qu’on vécu les spectateurs lors de la présentation d’un combat d’UFC à New York, blessant au passage Michael Chiesa !

Alors que le multiple champion Mixed Martial Arts (MMA) Conor Mc Gregor n’était pas invité à une représentation jeudi soir à New York au Barclays Center, l’une des principales salles de la ville, il s’est introduit, avec une dizaine de personnes, dans l’enceinte, avant de devenir violent. Sans raison apparente, il est venu perturber un événement auquel il n’était pas convié, une réunion de présentation avant les combats, prévus pour ce samedi soir.

Selon des images du site internet spécialisé TMZ Sport et de ESPN, Mc Gregor est arrivé alors que les participants prenaient place dans des minibus des coulisses de la salle. C’est alors que le champion MMA et ses proches ont commencé à caillasser les véhicules, blessant au passage l’un des combattants. McGregor a brisé l’une vitre du véhicule, les éclats de verre ont, selon le patron de l’UFC, Dana White, blessé au visage l’Américain Michael Chiesa.

« Tout le monde est sous le choc, c’est la chose la plus révoltante qui se soit passée dans l’histoire de notre organisation », a expliqué M. Chiesa. « La commission sportive de l’Etat de New York a pris la décision d’annuler mon combat, je suis anéanti pour ne pas dire plus ». 

Une plainte a été deposé contre le combattant irlandais, en froid avec la Ligue UFC qui souhaite lui retirer son dernier titre de champion du monde, car il n’a pas combattu depuis 2016. Selon les médias américains, Mc Gregor s’est rendu de son plein gré au poste de police.

Mc Gregor, interpellé par la police, n’a pas manqué de répondre à la Ligue : « Vous ne me déposséderez de rien, connards » a-t-il déclaré sur Twitter.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !