Syrie : une immersion à 360° dans les rues détruites d’Alep

En Syrie, depuis 2011, il ne se passe pas une semaine sans un nouveau bombardement ou une nouvelle crise sanglante. Si le monde entier est au courant de ce que vivent les habitants, il reste très difficile d’imaginer leur quotidien. 

L’association Amnesty International a mis au point un outil de reportage immersif, « Fear of the Sky« . Le site permet d’explorer à 360° les rues détruites de la ville d’Alep. Une plongée dans le quotidien infernal de la population syrienne, guidée par la voix de la blogueuse et activiste Razan Ghazzami.

L’expérience est accessible en version desktop ou sur mobile, pour ceux qui possèdent un casque de réalité virtuelle (Oculus Rift, Samsung Gear, Google Cardboard).

Capture d'écran / Fear of the Sky |Amnesty International
Capture d’écran / Fear of the Sky |Amnesty International

Eveiller les consciences grâce à la réalité virtuelle

Pour réaliser cette campagne, Amnesty International a collaboré avec l’agence Junior et la production syrienne Lamba Médias. Après une formation à l’équipement 360°, les photographes ont pu documenter les ravages causés par les bombardements incessants.

« Cette plateforme de réalité virtuelle est une preuve de la violation des droit de l’homme par Bachar Al Assad, mais elle dégage un message d’espoir. Malgré tout, le peuple syrien -et la société civile en particulier- survit toujours dans son pays« , est-il expliqué sur le site. Un nouvel exemple de l’utilité de la réalité virtuelle : elle permet aussi d’éveiller les consciences.

Pour tester l’expérience à 360°, rendez-vous sur le site « Fear of the Sky ». 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !