Comment utiliser un VPN pour télécharger ou visionner des vidéos en ligne en toute sécurité ?

Savoir comment utiliser un VPN pour télécharger ou visionner des vidéos permet de profiter de certains avantages indéniables. Comment utiliser ces réseaux privés virtuels de manière optimale ?

Savoir comment utiliser un VPN pour télécharger ou visionner des vidéos permet de profiter de certains avantages indéniables. Comment utiliser ces réseaux privés virtuels de manière optimale ? Pourquoi s’orienter vers cette solution ? Cet article répondra à toutes ces questions fréquemment posées par les internautes.

Savoir comment utiliser un VPN : pour qui et pourquoi ?

Il y a quelques années de cela, seuls quelques experts du web savaient comment utiliser un VPN pour profiter de leurs avantages. Depuis, ce procédé n’a cessé de séduire un public toujours plus large d’internautes. Qu’il s’agisse d’une utilisation sur un ordinateur ou un smartphone, les fournisseurs de ce type de service ont su s’adapter à l’évolution du marché avec des offres adaptées aux tendances actuelles

Avec de multiples durcissements de la loi en faveur des droits de diffusion, les internautes se tournent progressivement vers cette solution extrêmement efficace permettant de rester anonyme et de préserver ses données personnelles. 

Télécharger en torrent avec la loi Hadopi

En France, le téléchargement en torrent (ou partage de fichiers réalisé grâce à un logiciel spécifique) est réprimandé par la loi Hadopi depuis 2009. Cette Haute Autorité peut procéder à une réponse graduée en cas de téléchargement de contenus protégés. Pour assurer ces analyses, l’organisme travaille en relation directe avec les fournisseurs d’accès à internet disposant de relevés d’informations complets. En cas de non-respect des droits d’auteur, un internaute peut se voir verbalisé (à hauteur maximale de 1 500 euros) après 3 avertissements (délivrés par voie électronique et postale).

Les plateformes de streaming

Qu’il s’agisse de Netflix ou encore d’Amazon Prime, toutes les plateformes de streaming vidéo proposent un catalogue adapté aux droits de diffusion distincts dans chacun des pays. Ainsi, un utilisateur Américain pourra visionner, par exemple, des films ou séries TV inaccessibles en France. Cette géo-restriction réduit considérablement le catalogue accessible aux abonnés. 

Ce procédé est à lui seul, un argument de poids pour se tourner vers les réseaux privés virtuels. 

Comment utiliser un VPN ?

Un logiciel pour tout paramétrer

Peu importe le niveau de l’utilisateur, aucune connaissance poussée n’est requise pour savoir comment utiliser un VPN,  afin d’accéder à des vidéos en ligne. En effet, tous les fournisseurs de ces services disposent de logiciels permettant de paramétrer l’ensemble des réglages nécessaires, en quelques secondes seulement. Il est tout à fait possible de modifier les options et de paramétrer les données en fonction de l’utilisation souhaitée. 

La géolocalisation du serveur intermédiaire

Les VPN sont connus pour leur principe de connexion dit « intermédiaire ». Contrairement à un accès direct, cette méthode permet de masquer une adresse IP et sa géolocalisation et donc de préserver l’anonymat. Le procédé s’avère particulièrement efficace pour contourner le bridage réalisé par les plateformes de streaming dans chaque pays. Pour y parvenir, une sélection de la géolocalisation du serveur devra être effectuée via le logiciel du fournisseur VPN.

L’absence de registre d’activité

Savoir comment utiliser un VPN, c’est aussi savoir choisir un réseau privé virtuel adapté à ses besoins. Une option extrêmement importante (parfois absente dans certaines offres) est la non conservation d’un registre de vos activités. Sans cette fonctionnalité, le fournisseur détiendra ces données pour une durée maximale de 6 mois. Sur demande des autorités locales, un partage d’informations est possible.

Pour maximiser toujours plus l’anonymat, une consultation de la politique de confidentialité mise en oeuvre par le fournisseur VPN permettra d’éviter de « mauvaises surprises ».

Le DNS et le protocole de cryptage pour maximiser l’anonymat 

Très appréciés par les experts du web, le DNS et le protocole de cryptage utilisés par les réseaux privés virtuels sont deux éléments cruciaux pour pouvoir télécharger en toute sécurité. Voici une explication rapide : 

  • Le DNS permet de transformer anonymement et d’orienter une recherche, réalisée depuis la barre d’adresse URL
  • Le protocole de cryptage, comme l’OpenVpn comprenant le TCP et l’UDP, est une garantie importante de confidentialité des données entrantes et sortantes

Pour visionner confortablement du contenu en streaming vidéo, le choix du protocole nécessite un choix mesuré. En effet, plus le protocole chiffre les données, plus la vitesse de connexion peut être ralentie. Quelques connaissances basiques sont donc indispensables pour profiter pleinement des services d’un VPN. Un utilisateur novice sera, quant à lui, orienté vers le TCP (celui-ci étant réputé plus accessible à l’utilisation).

La sécurisation sur les points d’accès Wi-Fi publics

Les utilisateurs nomades de réseaux privés virtuels pourront profiter d’une sécurité accrue lors de connexions réalisées via des points d’accès publics. Pour cela, il est indispensable de vérifier la compatibilité de l’offre sur les appareils de type Android ou Apple. 

Que faut-il retenir de tout cela ?

Savoir comment utiliser un VPN pour télécharger ou visionner des vidéos impose quelques notions basiques. Cependant, lorsque l’essentiel est acquis, les avantages apportés rendront difficile le retour à une connexion directe, sans VPN.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !