Oui, votre véhicule peut être piraté… Mais certaines solutions peuvent vous protéger efficacement !

Depuis quelques années, de nombreux conducteurs disposant de systèmes connectés évoquent des situations de hacking inquiétantes. Néanmoins, certaines solutions peuvent maximiser booster la sécurité d’une « voiture intelligente ».

Comment se protéger efficacement face aux pirates ? Est-il réellement judicieux de télécharger un VPN ? Nous répondrons à ces questions lors de cet article complet.

Des voitures connectées toujours plus surprenantes

Chaque année, les constructeurs automobiles proposent des technologies connectées toujours plus séduisantes. Celles-ci maximisent le confort des conducteurs tout en intégrant de nouvelles fonctionnalités pertinentes. 

Outre les systèmes de navigation ou les autoradios autorisant l’association d’un smartphone, la motorisation d’un véhicule est également concernée par l’envoi et la réception de données. De même, l’avancée technologique permettra prochainement aux équipements pneumatiques de fournir des informations en temps réel. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter cet article publié sur le site Lefigaro.fr.

Par ailleurs, les constructeurs automobiles souhaitent développer progressivement la popularité des véhicules autonomes. Ainsi, dès 2020, l’hexagone devrait compter un nombre croissant de voitures capables de naviguer automatiquement lors de chaque trajet. 

Quand le hacking inquiète les conducteurs 

La digitalisation et l’évolution technologique concernant les équipements connectés sont associées à une croissance indiscutable du hacking. Si ce fléau est souvent négligé par les utilisateurs d’ordinateurs ou d’appareils mobiles, les conducteurs de voitures connectées sont majoritairement sensibles à ce phénomène. Télécharger un VPN (ou l’application d’autres solutions) devient donc une véritable nécessité (voir plus loin dans cet article). Voici un résumé de diverses situations généralement recensées :

  • Le vol de données personnelles 
  • Le dysfonctionnement d’un système audio 
  • Les radars de recul deviennent inutilisables 
  • La perturbation du système de freinage ou d’un autre élément essentiel

Evidemment, la sécurité est un facteur majeur pour chaque possesseur de véhicules connectés. Un autre fait inquiétant fait référence au « savoir-faire » des pirates face à des constructeurs automobiles souvent « dépassés ». Cet article publié en 2016 sur le site Latribune.fr confirmait déjà cette information. De nombreux forums spécifiques à la cybercriminalité regroupent ainsi toujours plus de témoignages alarmants. 

Faut-il s’en remettre au « facteur chance » lors de la conduite d’une voiture connectée ? Absolument pas. En effet, certaines solutions peuvent maximiser votre sécurité. La suite de cet article vous présentera ces recommandations essentielles.

Comment se protéger efficacement face aux pirates ?

Autoriser chaque mise à jour suggérée

Chaque équipement connecté fonctionne grâce à un programme (firmware). Celui-ci est périodiquement renforcé via le téléchargement de mises à jour. En toute logique, il est indispensable d’autoriser l’installation de ces nouvelles versions, et ce, dès leur disponibilité. 

Bien que ces mises à jour soient suggérées automatiquement, le suivi de forums consacrés à vos équipements est recommandé afin d’accéder à des informations pertinentes. 

Enfin, ces installations concerneront également les appareils mobiles liés à votre véhicule (smartphones, tablettes tactiles…). En effet, le piratage de ces appareils peut « infecter » le système d’une voiture connectée.

Complexifier les informations de connexion (réseaux Wi-Fi)

Votre véhicule dispose d’un point d’accès Wi-Fi ? La modification des informations initiales de connexion est vivement conseillée. Effectivement, la diffusion du modèle précis est considérée comme une véritable opportunité pour les hackers. Après quelques manipulations, la nomination personnalisée minimisera donc les risques de piratage.

Privilégier les applications reconnues

Les plateformes de téléchargement proposent de nombreuses applications pour maximiser le confort des conducteurs. Toutefois, l’installation d’un programme douteux peut être dangereuse pour votre sécurité et celle de votre véhicule. 

Privilégiez les solutions reconnues et n’hésitez pas à consulter les avis des internautes afin d’en savoir plus sur la fiabilité d’une application.

Sélectionner des équipements fiables

Face au succès des IoT, de nombreux modèles plus ou moins accessibles sont commercialisés chaque année. Certains équipements sont proposés depuis des tarifs attrayants. Pourtant, quelques euros supplémentaires sont parfois suffisants pour acquérir un modèle de gamme supérieure. Evidemment, celui-ci jouira d’une sécurité accrue. 

Télécharger un VPN : bonne ou mauvaise idée ?

De nombreux conducteurs de voitures connectées recommandent de télécharger un VPN à des fins sécuritaires. Effectivement, l’installation d’un réseau privé virtuel est une solution idéale pour préserver votre sécurité. Ces caractéristiques confirment cette affirmation :

  • Le cryptage des données reçues/envoyées sur internet
  • Le masquage de l’adresse IP de l’utilisateur
  • La connexion via un réseau intermédiaire 

La souscription d’un abonnement mensuel ou annuel auprès d’un fournisseur spécifique est indispensable. 

Pour conclure

Les véhicules connectés sont effectivement concernés par le hacking. Les recommandations citées dans cet article vous permettront de maximiser votre sécurité sans impacter le confort de vos équipements. 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !