Pour rendre hommage à Hugh Hefner, fondateur de Playboy, voici les plus belles filles qui ont posé pour lui

Mort de Hugh Hefner, fondateur du magazine Playboy

Depuis 1953 et la création du mythique magazine Playboy, Hugh Hefner n’en finissait plus de se pavaner en peignoir, devant un parterre de jeunes bimbo toutes plus sexy les unes que les autres. Voici quelques une des playmates les plus charismatiques et les plus célèbres.

Hugh Hefner, fondateur du magazine Playboy, pionnier et leader de la presse érotique pour tous, est décédé à l’âge de 91 ans, comme l’a annoncé le magazine sur Twitter, annonce ensuite relayée par les médias américains. 

Pour rendre hommage au fondateur d’un magazine culte, qui a su démocratiser le sexe dans sa version la plus virile et machiste qui soit, nous avons choisi de vous présenter, en images, quelques-unes de ses plus belles muses, de jeunes filles, souvent blondes aux gros seins, appelés bunnies par le richissime éditeur. Histoire d’hérisser une dernière fois le cigare d’Hugh Hefner à travers son peignoir.

Marilyn Monroe

Marilyn Monroe fut la première à poser dans Playboy. Elle a fait la couverture du tout premier magazine en 1953. Il avait en commun l’envie de faire la fête, de vivre à 200%, avec beaucoup d’excès. Le premier magazine a coûté 50 cents et s’est vendu 50.000 exemplaires. Suffisant pour donner à Hugh l’envie de continuer. Marilyn fera plusieurs fois la une de Playboy, et l’homme sera d’ailleurs enterré à ses côtés.

« Mon père a vécu une vie exceptionnelle, en tant que pionnier des médias et de la culture et comme porte-parole de certains des mouvements culturels et sociaux les plus significatifs de notre époque, en se faisant notamment le défenseur de la liberté d’expression, de la liberté sexuelle et des droits civiques »Cooper Hefner, fils de Hugh Hefner, directeur artistique de Playboy Enterprise’s, la maison mère du groupe Playboy.

Darine Stern

Darine est la première femme noire à poser pour Playboy. A l’époque, en 1971, le magazine fait un carton dans les kiosques, pendant que les afro-américains se battent pour leurs droits. Elle a fait la couverture de Playboy en compagnie de quatre autres playmates, blanches de peau, afin d’adoucir les moeurs d’une société marquée par la violence et la haine raciale.

Kim Basinger

Révélée au grand public la même année, en 1983, pour son rôle de James Bond Girl dans « Jamais plus jamais », Kim Basinger avait au préalable posée nue dans Playboy. Hugh l’avait remarquée et ainsi participé au lancement de sa carrière.

Madonna

Sans doute l’une des unes les plus polémiques de Playboy. Le magazine de septembre 1985 révèle des photos de nues de Madonna, chanteuse star à l’époque. Mais ces photos ont été en réalité prises en 1979, alors que la jeune femme n’est pas connue. Hugh avait payé 25 dollars la photo à l’époque, avait de la faire poser derrière son objectif. Ces photos resteront cachées au fond d’un tiroir pendant six ans, jusqu’à que Madonna devienne Madonna.

Cindy Crawford

2 unes Playboy pour le célèbre mannequin Cindy Crawford. La première en 1988, la deuxième en 1998.

Dita Von Teese

A l’époque avec Marilyn Manson, le mannequin Dita Von Teese va arborer une tenue à son gout, fetichiste dark, french cancan, avec de la dentelle.

Lindsay Lohan

Choc, en octobre 2011, Lindsay Lohan pose intégralement nue dans le magazine Playboy, pour la somme d’un million de dollars. A l’époque, la carrière de Lindsay Lohan au cinéma est interrompue pour des problèmes de drogue et d’alcool. Le  Lindsay Lohan est condamnée à 90 jours de prison et à 3 mois de rehab.

Kate Moss

Pour les 60 ans du journal Playboy, en 2011, la célèbrissime Kate Moss est devenue bunnie l’espace d’une séance photo.

Drew Barrymore

Drew Barrymore n’a que 19 ans, en 1995, lorsqu’elle pose pour Playboy. L’adolescencente rebelle et perturbée, enfant star, déjà connue aux quatre coins de la planète pour son rôle dans E.T, Drew a aujourd’hui 42 ans et fait parti du gratin du cinéma mondial.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !