48 Hour Film Project au Comœdia : une soirée remplie de créativité

Pour sa 4e édition, le 48 Hour Film Project passe à Lyon. Une soirée très prometteuse remplie de créativité et de challenges. L’équipe de focuSur est allée sur place pour tout vous dire.

Salle du Comœdia © Jean-Baptiste Bornier
Salle du Comœdia © Jean-Baptiste Bornier

Un projet complexe mais exaltant

C’est à 18h que les festivités commencent au cinéma Comœdia, situé dans le 7e arrondissement de Lyon. La foule s’amasse peu à peu devant le cinéma. Les participants se mélangent à leur famille, amis mais aussi aux simples spectateurs. Quelques cigarettes plus tard il est temps de rentrer pour débuter le festival. Le 48 Hour Film Project consiste à réaliser un court métrage d’une durée oscillant entre 4 et 7 minutes. Les participants doivent obligatoirement inclure un personnage (Patrice ou Patricia Pougier, végétarien(ne)), une ligne de dialogue : « Tu ferais mieux d’y réfléchir à deux fois ! » ainsi qu’un porte bonheur. Les équipes ont, comme l’indique le nom du projet, 48h pour filmer et monter.

Hall d'entrée du Comœdia © Jean-Baptiste Bornier
Hall d’entrée du Comœdia © Jean-Baptiste Bornier

Les courts-métrages s’enchainent

De 18h à 23h30 les concurrents vont présenter leur création répartie sur trois séances. A la fin de chacune, le jury annoncera les nominés pour la finale et le public choisira le sien en votant. C’est près de 45 courts-métrages qui sont présentés. De la comédie à la Science-Fiction en passant par le thriller, tout y passe. Après quelques problèmes techniques, de son, d’image ou encore de synchronisation, les programmes peuvent commencer. Durant la première séance la salle est festive, tout le monde se prend aux jeux. Durant la deuxième, le public est légèrement plus nombreux et plus enflammé. La dernière commençant à 22h30 se voit douce et voluptueuse, les derniers courts–métrages passent, la fin arrive. A la fin de la soirée, ce n’est pas moins de neuf films qui iront en final. Le premier programme conte : La Plage, Le Temps des Adieux, Hantée, Mannequin, Etre aimé. Pour le second programme : Ad Initio, The Fireworks, Vacances pour tous. Et enfin pour le troisième programme : Gone Bad. Un festival haut en couleur et en diversité, mélangeant jeunes et plus âgés, professionnels et amateurs, permettant à chacun d’apprendre des autres et de s’enrichir. Cette 4e édition fut un véritable challenge pour toutes les équipes.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !