Ces 10 films français qui ont cartonné aux USA

Top 10 des films français qui ont fait le plus d’entrées dans les cinémas américains

Sachez tout d’abord que nous ne sommes pas fans de Luc Besson, ni sponsorisés par Europacorp, la société de production du plus américain des réalisateurs français.

Et pourtant… Luc Besson (Le Grand Bleu, Nikita, Le Cinquième Element notamment) réussi à placer 9 films dans ce top 10, calculé sur la base du nombre d’entrées dans les cinémas américains. Par exemple, Lucy avec plus de 52 millions d’entrées dans le monde, est devenu le film français le plus vu à l’étranger, devant… Taken 2, autre film produit, mais pas réalisé, ce coup-ci, par notre ami Luc Besson.

Et pourtant, Taken est le film français qui a fait le plus d’entrées en salles aux Etats-Unis. Vous suivez ?

1. « Taken » de Pierre Morel (production / scénario de Luc Besson)

Taken, un film français avec un casting international, et dont le premier rôle est tenu par Liam Nesson, acteur américain qui depuis 2000 aime enchainer les pépites telles que « Ballade entre les Tombes », « Taken 3 », « Non Stop » ou « Sans Identité ». Tant de films aux titres aussi creux que le scénario. Pourtant, Neeson a tourné avec les plus grands, récemment avec Scorsese ou encore dans « La Liste de Schindler », un film qui nous fait tous choquer alors que nous étions enfant.

Taken le film // Screenshot

2. « Taken 2 » de Olivier Megaton (production / scénario  de Luc Besson)

Si Besson ne s’est pas sali les mains à réaliser « Taken 2 », c’est qu’il avait beaucoup mieux à faire que de partir tourner au fin fond de je ne sais pas où pour filmer des gangs se faire massacrer par un super flic américain qui a 3 fois leur âge. Comme par exemple développer sa société Europacorp, des studios de cinéma hollywoodien aux portes de Paris, ou encore tenter de revendre les droits de plein de films européens aux USA.

3. « Lucy » de Luc Besson (production / scénario de Luc Besson)

Vous commencez à comprendre ou bien ? On fera l’impasse sur « Lucy », un film de 1H17 dont on ne comprend pas grand chose, si ce n’est que Scarlett Johansson se transforme à la fin en nappe de pétrole. Et ça fout le seum.

4. « Taken 3 » de Olivier Megaton (production / scénario de Luc Besson)

Ce coup-ci, après avoir vu sa fille se faire enlever sa fille par des Albanais en plein Paris, qui l’ont drogué et violé avant de vouloir la revendre, après s’être fait enlevé lui-même, maintenant c’est au tour de la femme de Liam Neeson de se faire assassiner par des truands. Soit les mecs sont complètement cons soit ils sont sadiques. Réponse dans ce 3ème opus, qui a visiblement plu aux américains, puisqu’il truste la 4ème place de ce classement.

5. « La Marche de l’empereur » de Luc Jacquet (production / scénario de Luc Besson)

Comme d’habitude, Besson n’a pas envie de réaliser lui-même le film, donc il propose à un proche de faire le sale boulot. Pendant que son pote va se cailler les miches à filmer des pingouins, Besson reste chez lui et palpe le pognon.

6. « Le Cinquième Élément » de Luc Besson (production / réalisation, totale de Besson)

Peut-être le meilleur film de Besson. Ce coup-ci Besson est passé derrière la caméra, mais n’a pas choisi des acteurs français pour premiers rôles. Pas de Daniel Auteil ou de Jean Reno, mais Bruce Willis et Milla Jovovich. C’est mieux que d’aller se peler à filmer des bestiaux en Antarctique.

7. « The Artist » de Michel Hazanavicius

Tiens, qu’est-ce-qu’il fout là lui ?

8. « Le Transporteur 2 » de Louis Leterrier (production et scénario de Luc Besson)

9. « Valérian et la Cité des mille planètes » de Luc Besson

Malheureusement, le film ne dépassera pas les 40 millions d’euros au box-office US. C’est beaucoup pour un film français mais finalement peu pour un blockbuster. Et puis Valerian, y’a quand même Cara Delevingne dedans.

10. « Malavita » de Luc Besson

Sans doute le film le plus mauvais de la liste. Et pourtant, ça n’est pas le seul. Une sorte de crossover entre américains et français.

Vous l’avez compris, il est dur d’avoir ses entrées aux Etats-Unis sans passer par Europacorp et Luc Besson.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !