Vous avez bien dit : Cuir Vegan ??

De Rigueur The Juicy Project en cuir vegan
De Rigueur The Juicy Project en cuir vegan

Aujourd’hui, avec le développement du mouvement Vegan, de nombreuses alternatives aux produits issus des peaux animales font leur apparition. 

En anglais, le mot « Vegan » représente un aspect militant de la protection animale. 

Chaque personne qui s’associe et s’implique dans cette dimension s’oppose à toute forme d’exploitation ou de consommation de produits d’origine animale, aussi bien au niveau de l’alimentation que dans différents domaines tels que la mode ou bien les cosmétiques. 

En réponse à cette vague militante, de nombreux secteurs se diversifient dans le but de proposer de plus en plus de dérivés aux produits à provenance animalière. 

N’échappant pas à ce mouvement, le cuir Vegan se répand et peut se trouver sous différentes formes. La première apparition plutôt surprenante du « Cuir Vegan » est le Muskin, un cuir entièrement végétal conçu à partir de la peau se trouvant sur le chapeau des champignons. D’où son appellation (MU pour « Mushroom » ou Champignon en anglais, et SKIN qui veut dire « peau »). Ce « cuir » a l’avantage de ne posséder aucun produit chimique. Ce qui en fait un matériau intéressant pour concevoir des articles destinés à être en contact avec la peau. 

La deuxième innovation en termes de Cuir Vegan demande une fabrication un peu plus complexe

Le Piñatex, autrement dit le cuir d’ananas, est produit à partir des feuilles de la plante. 

Développée par Carmen Hijosa, cette matière fut premièrement utilisée pour les tenues de cérémonies aux Philippines. Les fibres de la feuille d’ananas permettent d’obtenir un tissu résistant mais à la fois esthétique, qui se substitue parfaitement au cuir. Cependant son accès reste restreint puisque qu’il est lié à la récolte des fruits. 

Enfin, toujours dans cette idée de substitution au cuir animal, de plus en plus d’enseignes développent leurs produits grâce au recyclage de matériaux. 

L’utilisation de Polyuréthane (PU) présente le double avantage de respecter la protection animale prônée par le mouvement « Vegan », ainsi qu’un aspect éco-responsable non négligeable. Cette technique est notamment utilisée par la société De Rigueur, qui en association au créateur Parisien Cameron Kham, présente aujourd’hui et en édition limitée, une campagne baptisée « The Juicy Project » !

Il s’agit d’une gamme de portefeuilles rechargeurs de smartphones, fabriqués selon cette méthode. 

Ces portefeuilles qui sont exempts de matière animale sont réalisés à base de polyuréthane issu de bouteilles en plastique recyclées. Environ 36 bouteilles sont nécessaires à la fabrication d’un portefeuille The Juicy Project.

Pour découvrir la campagne c’est par ici : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/the-juicy-project-portefeuilles-rechargeables-funs-vegans-et-solidaires

Dépêchez-vous, la campagne se termine le 31 mai !

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !