Le don humanitaire comme nouveau modèle publicitaire

Financer des projets solidaires grâce à la publicité, oui c’est possible. Il suffit pour cela de donner de votre temps. Une publicité visionnée pendant 20 secondes permet de collecter de l’argent qui sera reversé à l’association de votre choix.

Ce projet, c’est l’idée de Goodeed, qui, à travers une communauté de 298 000 membres environ, a crée un nouveau modèle de revenus publicitaires. Chaque jour, vous pouvez financer des projets solidaires. Et cela, sans dépenser un seul centime. Vous visionnez le spot de 20 secondes de votre choix, puis vous choisissez à quel projet reviendra l’argent collecté par le visionnage de cette vidéo. De multiples associations sont partenaires de la régie publicitaire. Education, malnutrition en Afrique, collecte de repas pour les SDF, environnement, petite enfance… Les thèmes sont nombreux. En tout 143 projets ont été financés, pour 717 000 euros récoltés. Leur objectif ? Dépasser le million d’euros récoltés avant le mois d’Avril.

Via ce modèle, les entreprises payent la régie pour visionner ces vidéos publicitaires. La régie reverse 60% des revenus aux associations, et réinjecte 10% pour faire de la communication. Ainsi, ils vendent des publicités pour faire des dons.

L’avantage de ce modèle ? Premièrement, la marque gagne en capital sympathie. Pour l’annonceur, la régie garantit 20 secondes d’écoute sur le player par la personne qui visionne le contenu publicitaire. Le format, un habillage entier, prend tout l’écran.

Goodeed garantit un taux de clic (CTR) de 5% sur leurs habillages. La publicité devient plus engageante et plus performante. Et Goodeed assure le suivi des projets humanitaires. Des comptes-rendus sont disponibles afin de vérifier que les projets sur place sont bien aboutis.

Qu’en pensez-vous ?

Merci à Vincent Touboul Flachaire, CEO de Gooded d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !