En images : la rétrospective de Björk au MoMA, New York

Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York a décidé une nouvelle fois de faire parler ses détracteurs. Contre toute attente, le musée d’art moderne met la chanteuse islandaise Björk à l’honneur. La rétrospective qui lui est consacrée est une ode à la musique expérimentale et à l’art underground.

Björk, artiste multi-facettes, a toujours su s’entourer de talents qui sublimaient sa musique. Artistes plasticiens, réalisateurs, musiciens underground ou designers de génie. Tous voient leur art aujourd’hui célébré au MoMA aux côtés de Björk. Les visiteurs non avertis pénètrent le lobby du musée et écoutent, médusés, de gigantesques instruments qui jouent par eux-mêmes, comme celui conçu spécialement pour le projet Biophilia.

Instrument utilisé dans Biophilia. Photo ML. Sibilia
Instrument utilisé dans Biophilia. Photo ML. Sibilia

Pour les initiés plus téméraires, la visite se poursuit à l’étage. L’atrium du MoMA est le berceau d’une structure architecturale spécialement conçue pour recevoir l’exposition et les vidéos de l’artiste. Une première salle diffuse l’installation vidéo « Black Lake », commissionnée par le MoMA, et issue du dernier album de Björk, Vulnicura (2015).

Une seconde salle est consacrée aux différentes vidéos de l’artiste, que l’on peut confortablement admirer vautré dans d’immenses fauteuils rouges éparpillés à même le sol. Enfin, à l’étage supérieur, on est invité à porter un casque audio. Un voyage sonore débute alors. Chaque nouvelle pièce correspondant à un nouvel album. Les textes du poète Sjòn ainsi que la musique de Björk nous guident et nous font découvrir dans l’ordre chronologique des éléments de décor, costumes, ou journaux intimes propres aux albums et aux événements marquants de la vie de Björk.

Robe à clochettes (Bell Dress) d'Alexander McQueen, portée par Björk dans la vidéo Who is it. Photo ML. Sibilia
Robe à clochettes (Bell Dress) d’Alexander McQueen, portée par Björk dans la vidéo Who is it. Photo ML. Sibilia
Robe d'Iris van Herpen, portée durant la tournée Biophilia. Photo ML. Sibilia
Robe d’Iris van Herpen, portée durant la tournée Biophilia. Photo ML. Sibilia
Photo ML. Sibilia
Photo ML. Sibilia
Robe cygne portée au Festival de Cannes 2001, par Parjan Pejoski. Photo ML. Sibilia
Robe cygne portée au Festival de Cannes 2001, par Parjan Pejoski. Photo ML. Sibilia
 Stucture noire spécialement construite dans l'atrium du MOMA pour recevoir l'exposition Björk. Photo ML. Sibilia
Stucture noire spécialement construite dans l’atrium du MOMA pour recevoir l’exposition Björk. Photo ML. Sibilia

La bande-annonce officielle

Björk au MoMA, New York, jusqu'au 7 juin 2015.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !