En images : 3 jours de fête au Château Perché d’Avrilly

Welcome to Perchépolis: le festival qui a fait tomber la perruque rousse de Vivaldi

Oyé oyé braves ménestrels, gourgandins et autres brigands du 21ème siècle. L’époque du Moyen-Age où feu Henri IV (pour les intimes), festoyait avec sa cour édentée à base de vinasse, volailles et autres bouffons est désormais révolue.

L’équipe du Château Perché, Perchépolis, nous a offert cette année un festival se démarquant bel et bien des autres. Ici pas de grosses tête d’affiches à la sauce Kraviz ou Garnier. Entrez dans un univers cosmique médiéval où costumes, percheurs et perchés se regroupent pour célébrer l’amour de la musique et vivent ensemble une expérience transcendantale. Plus de 6000 païens dansant du soir au matin, une ferveur populaire dans les jardins d’une bâtisse classé monument historique, une hérésie.

Le concept : Chaque année, le Château Perché choisi un lieu unique pour organiser cet événement de choix. Pour 2018, c’était au château d’Avrilly. Les habitants sont déboussolés et la police n’est pas loin. Mais cela ne change en rien l’affluence des festivaliers aux portes du château magique. L’attente est longue, tant mieux, nous transpirons en avance par tous les pores (meilleur qu’un régime Cosmopolitan).  Chaque personne s’est prise au jeu, les déguisements sont zinzins et le rendu est magnifique. Une fois la sécurité passée, il faut installer sa tente: une mission expéditive si vous êtes un professionnel de la tente Quechua 2 secondes. Gros bémol, les campings sont loins du festoche et les infrastructures (douches toilettes) ne sont pas au niveau d’un Fusion, mais on fait l’impasse sur ça.

Contrairement aux autres festivals commerciaux, le Château Perché apporte une attention particulière à l’écologie en décidant de réduire le plastique et déchets pestilentiels. Une vraie réussite comparé aux festivals en Australie se disant “écologiques” et qui, à la fin ressemblaient à la déchetterie nationale. Il est vrai qu’après la fête, le ramassage de poubelles c’est pas très chouette. Ici, on distribue des poubelles pour le tri, des gourdes en plastique pour l’eau et on utilise les bonnes vieilles toilettes sèches de grand-mère: “les déchets humains sont une ressource naturelle”.

A Château Perché, ne cherchez pas de tête d’affiche. On se promène sur les scènes, la cour Intérieure, l’Attrape Rêve ou le Bout du Canal, toutes deux avec une vue magnifique sur le Château.

Le festival permet ainsi à des petits artistes talentueux de se produire sur scène, de monter des stages, avec un public plus que réceptif, à base de décors artisanaux qui valent bien plus que le line up des Awakenings. L’expérience de se promener dans un château avec tes copains main dans la main, relève de la jouissance cosmique.

Sur notre route, on a tantôt croisé une fanfare ambulante en pleine forêt, des jongleurs fous, on a discuté avec les acteurs d’une pièce de théâtre perchée, des shows travestis, des gens qui “tapent du pied la tête dans le caisson”. Des stands de maquillage, friperies, tatouages et vodka yoga étaient aussi présents. On a fait de belles rencontres, derrière le bar, pendant un after camping, devant un after piano…

Côté food, la nourriture est plutôt saine et variée : “Je crois que je n’ai jamais mangé aussi sain en 3 jours” nous raconte un festivalier.

Le petit plus:  Le propriétaire du château a versé une larme de bonheur car son rêve était de voir un concert dans son château: pari réussi, chevalier!

En espérant que le Château Perché ne devienne pas victime de son succès et tombe dans les abysses du trash commercial.

Merci à Valentin Duch pour ce report photo savoureux.

Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018 Credit photo Valentin Duch
Photo Chateau Perché Avrilly 2018
Credit photo Valentin Duch

 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !