Interview : Cléa Vincent nous invite à une nuit sans sommeil

Cléa Vincent, jeune chanteuse française au style indémodable, sort son tout nouvel album en 2019. C’est avec grand plaisir pour la rédaction de FocuSur que nous avons rencontré Cléa Vincent, afin de  parler sa carrière, musique… mais Cléa s’est également confiée de façon plus personnelle, faisant suite à notre première entrevue

Découverte ou redécouverte, Cléa Vincent ne laisse pas indifférent à travers ses paroles et son monde merveilleux tout en douceur, à l’instar du titre de son nouvel opus : Nuits Sans Sommeil. Un début de songe qui nous amène vers un voyage jusqu’au bout de la nuit, du coucher au lever du soleil. Un voyage qui passe par plein d’étapes, plein d’émotions différentes selon la chanteuse. Il est question de désir, d’amour à distance, de lâcher prise, du milieu de la nuit. Son nouvel album parle aussi du fait d’être une femme dans la musique. 

Le meilleur moyen d’être partout, c’est d’être nul part ! 

© Kamila K Santley

La questionnant toujours sur son actualité musicale, Cléa Vincent nous dévoile un duo avec Voyou, avec le titre « Maldonne » de son dernier album. On est plus fort à deux comme elle le dit si bien ! À l’instar de son duo qu’elle forme avec Raphaël Léger. D’ailleurs lors de notre échange, Cléa Vincent nous dévoile que l’album « Nuit Sans Sommeil » est le fruit d’une collaboration entre elle et lui, et aussi l’intervention de Clément Roussel, un super réalisateur et ingénieur du son.  Depuis notre première rencontre avec la chanteuse on sent bien son évolution aussi bien sur le plan personnel que professionnel, une avancée qu’elle explique par son indépendance et son entourage qui lui permet de poursuivre sa carrière avec légèreté et pleine possession de sa carrière.  Le style est plus affirmée.

Je suis beaucoup plus exigeante, en ne perdant jamais de vu la nouveauté, la liberté et le plaisir ! 

Cléa Vincent c’est aussi 150 concerts, deux tournées, un mois de repos à peine entre ces différentes dates, 10 ans de carrière. Quand on lui demande ce qu’elle en pense, Cléa Vincent ne cache pas sa joie. Beaucoup de clavier sur le dos, de moments forts avec les musiciens, avec son équipe. Et aussi, elle le souligne cette gentillesse du public qui vient acheter les disques au merch avec beaucoup de douceur et de bienveillance. Un public à son image !   

Je porte mon nord electro en sac à dos à chaque fois que je pars en concert… ahhaa ! C’est mon meilleur ami

On ne pouvait terminer cette entrevue sans lui demander la raison de ce titre fort songeur qu’est Nuit sans sommeil, qui nous invite à flâner sur des images et intentions. Elle nous révèle que c’est une chanson de transition entre sa vie d’enfant et sa vie d’adulte ! « J’aime qu’il m’entraine dans des nuits sans sommeil » peut vouloir dire beaucoup de choses, elle le voit comme une main qui se tend pour partir dans une vie de femme ! Et question projet pour 2019 elle n’est pas en reste : une émission de TV sur la pop du nom de Sooo Pop, une collection de vêtements French pop avec des lycéens, un project d’action culturelle avec Kim auprès du jeune public… une tournée ! 

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !