Faites des économies en diminuant votre consommation d’énergie !

Diminuer sa consommation d’énergie pour faire des économies

Saviez-vous que vous pouvez diminuer drastiquement vos dépenses d’énergie en suivant quelques recommandations ? Découvrez-les dans cet article !

Vous êtes lassés de voir vos factures d’électricité ou de gaz atteindre des sommets et souhaitez en savoir davantage sur les manières à adopter pour faire des économies sur votre consommation d’énergie ? Découvrez comment le faire dans cet article qui vous rappellera qu’il est finalement simple de limiter sa perte d’énergie en ayant recours à des moyens pourtant simples auxquels on ne pense pas toujours.

1 – Estimer sa consommation d’énergie pour faire de nouvelles économies

Tout d’abord, prenez en compte vos habitudes de consommation. Peut-être faites-vous grimper votre consommation d’énergie sans même vous en rendre compte ? Aussi, si vous êtes par exemple en plein déménagement, il est probable que vous vous preniez à imaginer déambuler dans les pièces de votre nouveau logement, sûrement plus spacieux mais aussi plus énergivore.

Alors, quelles que soient vos habitudes, adoptez le bon réflexe et estimez votre consommation quotidienne : il s’agit là de la première étape vers une réduction de vos dépenses ! Fort heureusement, de nombreux simulateurs de consommation existent pour que vous puissiez avoir une idée sur votre consommation. Celle-ci dépend de plusieurs facteurs : la surface de votre logement, les équipements utilisés, l’énergie utilisée (électricité, gaz…) qui influeront forcément sur le résultat du calcul.

Vous pouvez également avoir recours à la méthode 3CL : une méthode de calcul basée sur l’occupation du logement, mais aussi : sa température et celle de son eau chaude le soit, une étude des données climatiques du département et le fait que le logement ne soit pas habité pendant une semaine en hiver et deux en été. N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur cette méthode, notamment en vous rendant sur Internet.

2 – Changer de fournisseur de gaz pour faire des économies d’énergie

Le changement du fournisseur se fait, le plus généralement, dans le cadre d’un déménagement. Toutefois, rien ne vous empêche de le faire lorsque vous en ressentez le besoin ! Gardez en tête que le but n’est pas non plus de vous restreindre totalement en matière de consommation d’énergie. Ainsi, pour ne pas la réduire outre mesure, pourquoi ne pas envisager de vous fournir en gaz en vous abonnant à un autre fournisseur ? Si vous projetez donc de changer de fournisseur d’électricité ou de gaz, soumettez d’abord celui-ci à des comparateurs en ligne. En effet, vous pourriez être étonné de constater que certains fournisseurs de gaz proposent aux logements non-raccordés au réseau de gaz naturel d’avoir recours au gaz en citerne !

Par ailleurs, comme pour toute nouvelle souscription, référez-vous à divers variables : les avis consommateurs, le respect de l’environnement de la part du fournisseur, la possibilité de souscrire en ligne, et, naturellement, les tarifs appliqués. Se connecter à certains sites ou forums peut être un bon moyen d’en savoir plus sur votre potentiel fournisseur.

Vous l’aurez compris, les offres du fournisseur retenu doivent correspondre à votre budget et doit vous éviter une consommation excessive ou du moins réduire celle que vous faites actuellement. À l’image des fournisseurs, des comparateurs d’offres existent pour vous aider à faire le meilleur choix.

3 – Et si vous changiez d’équipements et de fournisseur d’électricité ?

Les équipements utilisés ont aussi une influence sur votre consommation, et donc, sur votre facture. Comprenez que ces derniers fonctionnent selon des performances qui dictent, le plus souvent, la consommation d’énergie. Les étiquettes énergétiques (ou étiquette-énergie voire classe énergie) sont des fiches qui, comme celles que l’on peut lire en consultant les caractéristiques techniques d’un véhicule, nous renseignent sur les performances et la consommation d’un appareil électrique. Si l’on pense en premier aux appareils électroménagers, cela s’applique aussi aux plus petits équipements. Ainsi, un éclairage LED sera meilleur qu’un éclairage halogène pour faire des économies, comme un économiseur d’eau sur votre pommeau de douche ou sur votre robinet saura réduire leur débit d’eau. N’hésitez pas à changer de fournisseur d’électricité après avoir jeté un oeil à des comparateurs en ligne comme nous vous l’indiquions précédemment, ceux-ci vous aideront à faire le meilleur choix.

Pensez à vos appareils et vos installations. Entretenir votre système de chauffage ou penser à renforcer l’étanchéité des fenêtre et des portes vous assureront des économies non négligeables dans la mesure où vous serez moins enclin à consommer de l’énergie. Une fois optimisés, les appareils et installations peuvent même fonctionner plus efficacement grâce à de nouvelles technologies et ce, tout en limitant cette perte d’énergie.

4 – Revoyez vos habitudes !

Enfin, n’oubliez pas que certaines habitudes ont elles aussi une incidence sur votre facture d’électricité ou de gaz. Cela peut sembler évident, mais on ne pense pas toujours à : s’éclairer naturellement, utiliser son lave-linge à l’eau froide, éteindre les appareils comme les ordinateurs ou les télévisions plutôt que de les laisser en veille, utiliser le mode « économie d’énergie », se doucher plutôt que de se baigner… Comme vous pouvez l’imaginer, la liste est encore longue. Finalement, il se pourrait d’une bonne partie, voire une majorité de votre surconsommation d’énergie provienne, en réalité, de votre inclinaison à utiliser un appareil ou une installation d’une manière plutôt que d’une autre, sûrement plus énergivore.

Sachez en outre que le gouvernement permet notamment aux étudiants de bénéficier de chèques énergie, une aide financière destinée aux foyers à revenus modestes permettant d’alléger leurs dépenses en énergie. Connectez-vous au site du gouvernement pour en savoir plus.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !