La seule girafe blanche femelle a été tuée par un braconnier

Il existe un couple de girafes blanches au Kenya, dans une réserve à l’est du pays. Selon une association locale, la girafe femelle a été tuée par un braconnier…

alt="girafe-blanche-coucher-soleil"
Une girafe au coucher de soleil photo DR

Les seules girafes blanches connues dans le monde

Des braconniers ont chassé puis tué la seule girafe blanche femelle jamais répertoriée au monde. L’un de ses deux petits a également été abattu. La girafe et son partenaire mâle et leurs enfants vivaient dans une réserve protégée dans l’est du Kenya. Les braconniers n’ont pas pu être identifiés. Les corps des deux girafes ont été découverts dans la réserve de Garissa ce lundi par des membres de l’association.

« Nous sommes la seule communauté au monde qui s’occupe de préserver la girafe blanche », a déclaré Mohammed Ahmednoor, le directeur de l’association. « Cette tuerie est un coup dur pour les mesures importantes prises par la communauté pour préserver des espèces rares, et un appel à la vigilance pour un soutien continu aux efforts de protection »,explique-t-il.

Après leur disparition, il ne reste en vie qu’une seule girafe blanche, un mâle, dont la mère était la femelle abattue par des chasseurs, Il ne pourra donc pas avoir de descendance. Ces girafes ont été aperçues pour la première fois au Kenya en 2017. Leur peau blanche vient d’un code génétique appelé leucisme, le même code génétique découvert chez les tigres blancs.

Signaler une erreur.

Rejoins-nous sur Facebook !